Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les lectures de Mélusine.
  • Les lectures de Mélusine.
  • : Bonjour et bienvenue chez moi :-). Vous trouverez ici mes modestes critiques littéraires composées au fil de mes lectures. Le monde de la littérature est si vaste que le partager me semblait très intéressant. Bonne lecture à tous...
  • Contact

Lecture en cours

Cléo et Sam de Helen BROWN

Archives

2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 19:33

Un instant d'abandon

 

Auteur : Philippe BESSON

Genre : Roman

Éditions : Julliard
Date : 2005

Nombre de pages : 214
ISBN : 9782260016816


Quatrième de couverture :

 

L'histoire commence là, dans une ville de bord de mer, en automne. Un homme revient et avec lui, c'est le passé qui ressurgit. Des années plus tôt, il a été condamné pour un crime, le plus impardonnable qui soit. Les gens n'ont pas oublié. Il ne revient pas demander pardon. Il veut retrouver au plus âpre de lui-même cet état d'innocence dont on l'a si violemment privé. Mais en finit-on jamais avec ses disparus et le temps d'avant ?

Mes impressions :

 

De retour en Cornouailles, un homme sans nom mais en possession d'un passé retourne dans le pays où il a vécu avec sa femme et « son » enfant. Pourquoi, que cherche t-il ?

J'ai aimé dès le début ce roman dans lequel les indices sur la vie de cet homme nous sont données au compte goutte, le temps de nous émouvoir et de nous emporter dans une atmosphère lourde.
Comme dans les précédents livres de Besson que j'ai lus "Un homme accidentel", "La trahison de Thomas Spencer" j'ai trouvé que la justesse des mots donnent de la profondeur et de la véracité à l'histoire. Les émotions sont là présentes, incontournables, embrouillées comme le sont les personnages.
Avec beaucoup de douceur il va se confier, d'abord à Rajiv épicier pakistanais de qui il se sent proche par son histoire personnelle; il parlera de l'accident et de la mort et des émotions contraires; puis à Betty vendeuse de journaux, jeune fille amoureuse de lui qui lui demandera de parler de la prison, et de son enfermement, il racontera aussi sa rencontre avec Luke, le compagnon de cellule.
Nous devinons l'impact que chacun des trois se donne, ils font les frais de leur solitude et la partage.
Au début du roman on ne sait rien de cet homme mais au fil des pages nous apprenons à le connaître.
Avec des mots choisis, précis, parfois simples et parfois difficiles, Besson nous rend cet homme proche de nous. Malgré que tout un village est contre lui, il revient affronter son passé et nous percevons combien les gens peuvent ne pas oublier et combien ils peuvent être dans l'adversité..
Cet homme à la dérive parviendra t-il a refaire surface ?
Va t-il pouvoir faire confiance ?
Par le retour chez lui il souhaite sortir de lui ce qui le fait souffrir, loin de vouloir être pardonné, il veut expliquer le pourquoi il se sent coupable et donnera le moyen à d'autres de comprendre aussi. Avec courage il se raconte pour essayer de gagner la rédemption et l'absolution.
J'ai beaucoup aimé ce roman parce que l'histoire est bien construite mais son fil conducteur n'est pas le plus important, ce qui importe est la psychologie des personnages, de leurs rapports intimes, des non-dits qui en disent long.
La plume est habile, belle, légère et lourde à la fois, ainsi elle nous place devant le désarroi de cet homme.
Dommage que ce livre finisse trop rapidement.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Dona Swann 06/03/2011 23:26


Une belle note de lecture pour un auteur que je n'ai pas encore eu l'occasion de lire.


Mélusine 09/03/2011 15:39



Oui je te le conseille.



Alex-Mot-à-Mots 05/03/2011 15:55


Voilà un auteur que j'ai très peu lu. Peut-être avec ce titre....


Mélusine 05/03/2011 16:10



Oui c'est mon préféré d'entre les trois que j'ai déja lus...



Audreyzaz 05/03/2011 01:34


Je me le note, je vais tenter le coup.


Mélusine 05/03/2011 07:57



Oui essaie et tu viendras me dire ce que tu en a pensé.



Philippe D 04/03/2011 20:51


J'ai peur de lire Besson. Je ne sais pas trop ce qui me retient. J'ai peur que ça manque d'action, que ça soit plat, basé sur la psychologie des personnages mais je me trompe peut-être.
Bon weekend.


Mélusine 04/03/2011 21:03



Bonsoir,
Tu ne te trompes pas, la psychologie a une grande place dans les romans de Besson, de même que les relations humaines. Si tu cherches de l'action, je pense que tu n'aimeras pas...
Je suis personnellement très sensible a ces écrivains qui parlent de la vie dans les relations.
Bonne soirée



Laeti (histoires-de-livres) 04/03/2011 14:14


Une histoire qui semble bien intrigante! Je le note!


Mélusine 04/03/2011 15:36



Oui mais très jolie et profonde.