Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les lectures de Mélusine.
  • Les lectures de Mélusine.
  • : Bonjour et bienvenue chez moi :-). Vous trouverez ici mes modestes critiques littéraires composées au fil de mes lectures. Le monde de la littérature est si vaste que le partager me semblait très intéressant. Bonne lecture à tous...
  • Contact

Lecture en cours

Cléo et Sam de Helen BROWN

Archives

1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 08:00

Le mec de la tombe d'à côté

 

Auteur : Katarina MAZETTI

Genre : Roman étranger
Éditions : Actes Sud, collection Babel
Date : 2009

Nombre de pages : 255
ISBN : 978-2742-771905

 

Quatrième de couverture :

 

Désirée, se rend régulièrement sur la tombe de son mari, qui a eu le mauvais goût de mourir trop jeune. Bibliothécaire et citadine, elle vit dans un appartement tout blanc, très tendance, rempli de livres. Au cimetière, elle croise souvent le mec de la tombe d'à côté, dont l'apparence l'agace autant que le tape-à-l'œil de la stèle qu'il fleurit assidûment. Depuis le décès de sa mère, Benny vit seul à la ferme familiale avec ses vingt-quatre vaches laitières. Il s'en sort comme il peut, avec son bon sens paysan et une sacrée dose d'autodérision. Chaque fois qu'il la rencontre, il est exaspéré par sa voisine de cimetière, son bonnet de feutre et son petit carnet de poésie. Un jour pourtant, un sourire éclate simultanément sur leurs lèvres et ils en restent tous deux éblouis... C'est le début d'une passion dévorante. C'est avec un romantisme ébouriffant et un humour décapant que ce roman d'amour tendre et débridé pose la très sérieuse question du choc des cultures.

 

Mes impressions :

Quelle fraîcheur que ce roman. ! C'est l'histoire d'une rencontre de deux personnes dans un lieu peu commun, un cimetière et de leur histoire d'amour.
Désirée 35 ans, est veuve et elle vient souvent se recueillir sur la tombe de son défunt mari. Elle est érudite et travaille dans une bibliothèque dans la section Jeunesse et sans doute qu'elle a gardé son âme d'enfant.
Lui, Benny 36 ans vient passer du temps sur la tombe de ses parents. Vieux garçon bourru il vit seul désormais dans sa ferme et élève des vaches. Il ne jure que par son dur labeur et aimerait bien rencontrer une femme qui aspire aux mêmes tâches et vie que lui.

Tout les séparait, lui compare les femmes à un troupeau qu'il faut lever de temps en temps et elle qui est romantique et écrit des poèmes. Tour à tour, alternativement chacun explique comment le premier regard a tout changé entre eux.
Finalement ils se rejoignent et finissent par s'aimer. Mais le choc des cultures sera rude et viendra à bout de leur histoire d'amour.
Chacun souhaite que l'autre change et adopte sa façon de vivre et ses goûts. Mais y arriveront-ils sans se mentir et en restant fidèles à eux mêmes ?

Benny et Désirée n'ont pas voulu tenter l'expérience pleinement mais ils continueront de s'aimer à distance malgré leur style de vie différents.
J'ai trouvé ce livre, fort, parfois triste, parfois gai ! Je me suis attachée aux deux personnages qui essaient intimement de construire une belle histoire. Ils ne s'avouent pas tout ce qu'ils pensent parce qu'il finissent par tellement se connaître que ça devient superficiel.

Les stéréotypes et les idées reçus sur les paysans et les intellectuels sont présents et ancrés et c'est ce qui fait le charme de ce roman.

Chacun essaie de garder sa place et à la faire accepter par l'autre. Mais le naturel et les différences seront les plus forts.
Peut-on rester soi-même en adoptant une vie que l'on ne choisit pas ?
Les opposés s'attirent-ils ?
Leur quotidien est fait de pulsions et de raisons; ils passent du temps ensemble, tantôt chez l'un, tantôt chez l'autre et ils essaient chacun de faire franchir à l'autre la barrière sociale avec tendresse et parfois dureté.

Avec sobriété et humour, nous vivons cette délicate histoire d'amour avec délice.
La fin demande beaucoup de courage à Désirée et confère au roman une ouverture sur un possible....
Sans tomber dans la mièvrerie, ce livre est un condensé de tendresse, d'affection, de sensibilité, d'humour et de vivacité. Il se lit vite, le style est limpide. Les métaphores pleuvent et les altercations entre Benny et Désirée nous font souvent sourire.
Un livre que je recommande.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

josie 05/12/2010 22:16


Encore un résumé qui va me donner envie de le lire!!!! cette histoire a l'air drôlement intéressante, le choc des cultures , on se rend compte que ce n'est pas seulement inter-nation, ça peut être
entre deux voisins...de tombe
à bientôt,


Mélusine 06/12/2010 06:47



Oui, tu as tout à fait raison. .
Cette histoire est touchante !



Dona Swann 04/12/2010 18:07


J'aimerais tant te dire oui : mais j'ai tant à lire en ce moment, et des urgences (boulot, rings...) que j'immobiliserais ton livre trop longtemps. J'aime mieux dire non.


Mélusine 04/12/2010 18:49



Je ne suis pas pressée pour le récupérer, mais c'est comme tu veux



Dona Swann 04/12/2010 10:12


Quelle jolie histoire !
Cela semble plein d'humour, de poésie, d'originalité.
Et hop, un titre de plus à lire un jour (gros soupir désespéré) !


Mélusine 04/12/2010 14:51



Coucou DonaSwann !
Oui une jolie histoire vraiment et puis bien écrite !
Je te le mets de côté si tu veux.



Laeti (histoires-de-livres) 01/12/2010 14:15


Moi aussi j'ai beaucoup apprécié ce livre! Je me souviens d'un passage :
"Et j'étais tombé amoureux d'elle.
Ce n'était pas exactement un déclic. Plutôt comme quand je touche la clôture électrique sans faire gaffe. "
Benny se rend compte qu'il tombe amoureux. je le trouve touchant


Mélusine 01/12/2010 17:34



J'ai moi même beaucoup aimé ce livre et puis c'est vrai que cette histoire est touchante, comme le sont les deux personnages.