Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les lectures de Mélusine.
  • Les lectures de Mélusine.
  • : Bonjour et bienvenue chez moi :-). Vous trouverez ici mes modestes critiques littéraires composées au fil de mes lectures. Le monde de la littérature est si vaste que le partager me semblait très intéressant. Bonne lecture à tous...
  • Contact

Lecture en cours

Cléo et Sam de Helen BROWN

Archives

22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 18:17

La musique des Kerguelen

 

Auteur : Olivier BASS
Genre : Roman contemporain

Éditions : La découvrance

Date : 2009

Nombre de pages : 150

ISBN : 978-2842-656225

 

Quatrième de couverture :

 

À Paris, un jeune homme se rend à une soirée à l 'Opéra pour écouter des airs de Chostakovitch, mais un sillage de péniche sur la scène l'emmène bien vite a son vécu récent. Embarqué à Durban sur un cargo, il navigue vers les Kerguelen pour ravitailler les scientifiques isolés qui attendent depuis des semaines. Mais un appel d'urgence déroute le navire : un chalutier est en perdition non loin des îles australes. À leur arrivée, un tableau sinistre se profile...
Marec Dévarenne, le narrateur de la Musique des Kerguelen, ne reviendra pas indemne.

 

Mes impressions :

J'ai eu l'occasion de découvrir cet auteur à Vitrolles le 18 juin 2011 jour de fête du patrimoine et des arts; il est venu présenté son livre à La Manufacture, nouveau lieu de rendez-vous du Cercle des lecteurs retrouvés.  

 

J'ai été d'autant plus ravie de le rencontrer puisque nous avons fréquenté le même lycée « Pierre Mendès France ».
Olivier Bass est originaire de Marseille mais vit dans la région de Bourgogne avec sa famille.
Il est lieutenant de la marine marchande ce qui lui a inspiré cette histoire qui n'est cependant pas autobiographique mais qui lui a fourni l'inspiration nécessaire; il connait bien son sujet.
Son ouvrage est publié aux éditions de la Découvrance, une maison indépendante qui a choisi d'éditer essentiellement des textes maritimes, liés à la mer et à la navigation.
Oliver Bass a publié aussi des nouvelles et « La musique de Kerguelen » est son premier roman.
Pour comprendre où se situent ces îles Kerguelen voici quelques informations :

Les îles Kerguelen, jadis surnommées îles de la Désolation, forment un archipel au sud de l'océanIndien et constituent l'un des cinq districts du territoire des Terres australes et antarctiques Françaises (TAAF). Son île principale, la Grande terre est la troisième plus grande île de France, presque aussi grande que la Corse. C'est également la plus grande de toutes les îles sub-antarctiques devant la Malouine Orientale. Ces îles, d'origine volcaniques, éloignées de plus de 3 300 km de la terre habitée la plus proche, sont balayées en permanence par des vents forts, sous un climat océanique froid mais non glacial.Le 12 février 1772, dans le sud de l'océan Indien, Yves Joseph de Kerguelen de Trémarec aperçoit une terre où il croit voir le continent austral, et lui donne le nom de France australe. Il s'agit en fait des îles De Kerguelen qui finiront par porter son nom.Ces terres sont restées, malgré quelques tentatives de colonisations dépourvues d'habitants permanents. Depuis 1950 la France assure le fonctionnement continu de la station de Port-aux français base logistique, technique et scientifique où se relayent régulièrement 60 à 100 personnes. (Source Wikipedia et l'auteur lui même)

 

Le roman commence ainsi, nous sommes en 2008. Marec se rend à un concert de musique classique et se souvient...La parenthèse est ouverte; il y a 10 ans, il embarquait sur le Marion Dufresne navire qui se rend dans les Terres Australes pour aller ravitailler les scientifiques basés aux îles de Kerguelen.
Ce roman est une belle histoire d'amitié sur fond de mer australes.
Il est une invitation à quelques réflexions sur le libre arbitre, notre conscience bonne ou mauvaise, sur la liberté, de penser, d'agir et d'être.
Avec des mots simples mais forts donc explicites, Olivier Bass est parvenu à me rendre la mer plus supportable, moi qui ai une aversion pour les profondeurs marines, j'en suis sortie remuée.
Ce roman est donc accessible à tous lecteurs : À ceux qui connaissent le monde de la mer et des navigations, il permettra de s'y plonger sans crainte et pour ceux qui n'ont aucune notion marine comme moi, il permettra de découvrir un domaine précis et singulier.Olivier Bass majestueusement nous donne ici une belle leçon de vie. Il nous fait glisser sur les profondeurs des îles Australes avec poésie. La musicalité de son roman est double, celle des mots choisis parfaitement permet de penser les scènes avec précision puis celle des instruments qui réveillent notre oreille et notre âme, mêlée au vent qui soufflent forts sur les îles Kerguelen.
Nous nous attachons à Vassili et à Marek, les deux personnages principaux qui derrière les apparences sont très sensibles. Le commandant lui est plutôt glacial mais que se cache derrière ce côté obscur ?

La vie parfois nous place devant des choix à faire et il est difficile de trancher. Les conséquences peuvent nous poursuivre notre vie durant.

Vraiment un très bon roman que je recommande qui allie voyage, amitié et sentimentalité et sincérité.
Ce roman a obtenu le prix Écume de mer.
Pour en savoir plus sur l'auteur, c'est ICI

Partager cet article

Repost 0

commentaires

souram 04/04/2012 17:29

Oh, un livre qui aborde les K...
Les Kerguelen "émergent" depuis quelques années dans la littérature. D'abord, elles n'étaient connues que d'une poignée d'amoureux des pôles (je me rappelle les éditions populaires de "La
prodigieuse histoire des pôles" de Paul-Emile Victor, que je lisais enfant).
J'ai lu "Le gouverneur d'Antipodia" de Jean-Luc Coatalem, qui met en scène une île fictive qui rappelle les TAAF, les Kerguelen. Les TAAF ce sont les Terres australes et antarctiques françaises :)
Mais j'ai préféré à Coatalem - que je trouve un peu sinistre - "L'Arche des Kerguelen" de Jean-Paul Kaufmann qui raconte très bien ces îles loin de tout.

Mélusine 05/04/2012 18:20



Tiens merci de toutes ces informations qui complètent les connaissances sur Les Kerguelen.
Je vais m'arrêter sur celui de JP Kaufmann.



luocine 17/01/2012 20:09

j'ai beaucoup aimé ce roman j'ai mis un lien vers votre blog
Luocine

Mélusine 20/01/2012 07:29



Merci beaucoup de ton passage



Laeti (histoires-de-livres) 29/06/2011 22:48


J'ai déjà tellement de livres qui m'attendent! Non non non! je ne peux pas encore ajouter celui-ci! ;D


Mélusine 30/06/2011 08:41



Oui cela ferait beaucoup mais si un jour tu "tombes" sur ce roman, laisse-toi tenter.



DF 24/06/2011 21:07


Les Kerguelen? Je m'en vais noter la référence... merci! Et bonne fin de semaine!


Mélusine 30/06/2011 08:37



Merci à toi et bonne fin de semaine !



Le ch'timi 24/06/2011 19:38


Re-bonsoir Mélusine,
je viens de te mettre dans mes liens...comme ça, je n'auarais plus à techercher..
bise
Patrick


Mélusine 30/06/2011 08:36



C'est très gentil à toi...


À bientôt