Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 octobre 2010 2 19 /10 /octobre /2010 15:05

Le cercle littéraire des amateurs de patates

 

Auteur : SHAFFER Marie-Ann, BARROWS Annie
Genre : Roman

Éditions : NIL

Date : 2009

Nombre de pages : 396
ISBN : 978-2841113712

 

Quatrième de couverture :

 

Janvier 1946. Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondiale et Juliet, jeune écrivaine anglaise, est à la recherche du sujet de son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d'un inconnu, un natif de l'île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre son monde et celui de ses amis - un monde insoupçonné, délicieusement excentrique. Celui d'un club de lecture créé pendant la guerre pour échapper aux foudres d'une patrouille allemande un soir où, bravant le couvre-feu, ses membres venaient de déguster un cochon grillé (et une tourte aux épluchures de patates...) délices bien évidemment strictement prohibés par l'occupant. Jamais à court d'imagination, le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates déborde de charme, de drôlerie, de tendresse, d'humanité Juliet est conquise. Peu à peu, elle élargit sa correspondance avec plusieurs membres du Cercle et même d'autres habitants de Guernesey , découvrant l'histoire de l'île, les goûts (littéraires et autres) de chacun, l'impact de l'Occupation allemande sur leurs vies... Jusqu'au jour où elle comprend qu'elle tient avec le Cercle le sujet de son prochain roman. Alors elle répond à l'invitation chaleureuse de ses nouveaux amis et se rend à Guernesey. Ce qu'elle va trouver là-bas changera sa vie à jamais.

 

Mes impressions :

 

Ce livre entièrement composé de lettres épistolaires évoque l'occupation Allemande à Guernesey pendant la seconde guerre mondiale.

Juliet écrivaine, cherche un sujet à développer pour un prochain roman. Entre-temps, un certain Dawsey lui écrit à propos d'un livre sur Charles Lamb, qu'il a trouvé et qui s'avère appartenant à Juliet. Ainsi va naître une correspondance soutenue entre les deux êtres. Dawsey lui confie l'histoire du cochon rôti qui s'est passé pendant l'occupation et qui a donné naissance au cercle de lecteurs dont il fait parti depuis...
Il décrit à Juliet le caractère et la personnalité de chacun des membres appartenant à ce club de lecture; peu à peu elle souhaite en savoir davantage et voit se profiler un sujet de livre qui aborderait et raconterait le temps de l'occupation Allemande. Tous s'écrivent à tour de rôle et chacun raconte des anecdotes sur cette période. Juliet finit par s'attacher à eux.

Il y a Isola, avec ses lubies, Kit petite fille de 4 ans qui est coquine avec un caractère assez franc et sec, et puis le timide et mystérieux Dawsey, Eben à la sévérité rassurante, ou encore de John Booker empreint d'une peine émouvante, sans oublier d'Adélaïde Addison au caractère rigide et sec qui n’approuve pas ce club de lecture.
Cependant tous ces êtres se rapprochent et une véritable amitié né entre-eux; elle va leur permettre de se rencontrer. Juliet rejoindra ses nouveaux amis pendant plusieurs semaines dans le but de composer et parfaire son livre. Elle sera du reste toujours en contact par courrier avec Sidney et sa fille Sophie.
Tous singuliers et excentriques, ils forment un groupe d'amis qui se respectent et s'entraident.
Ils sont tous remplis, d'une profonde humanité.

Original de part sa construction ce roman est généreux et talentueux. Il parle du plaisir de la littérature et des ouvrages, ainsi que de leurs auteurs; mais aussi de l'ingéniosité qu'usent les îliens pour survivre pendant l'occupation.

La plume anglaise délicate des auteurs est stylée, limite solennelle mais quelle fraîcheur !

Ce livre a un charme fou.

Au delà des douleurs de la Guerre, il y a le côté humain de tous ces êtres qui souvent prévaut sur tout le reste.
Les personnages sont forts, drôles, tendres et attachants. Juliet sortira grandie et transformée de son escapade et de cette aventure qui va changer sa vie et qui modifiera indéniablement celles des membres du cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates.

 

Juliet se demande comment l'ouvrage de Charles Lamb lui appartenant est arrivé à Guernesey ? Peut-être les livres possèdent-ils un instinct de préservation secret qui les guide jusqu'à leur lecteur idéal... et alors le livre devient fantasque comme l'est d'un certain côté ce roman.


Partager cet article
Repost0

commentaires

Laeti (histoires-de-livres) 16/11/2010 15:11


Je n'en ai entendu que du bien de celui-là, je l'ajoute à ma wish list de Noel!


Mélusine 16/11/2010 16:30



Oui je te le conseille. J'ai envoyé le mien à un bloggueur pour lui faire découvrir; et il va voyager par la suite car j'ai souhaitais qu'il soit un "Livre voyageur"



Yv 21/10/2010 14:17


ouais, bof, mise à part l'histoire de Guernesey pendant la guerre, j'ai trouvé ce livre banal


Mélusine 21/10/2010 16:33



Ah?!!! Je suis étonnée par ton commentaire, parce que je trouve ce livre original de part sa construction et son sujet...et rempli de sensibilité....


Àmitiés



Philippe D 20/10/2010 21:28


Ce livre est sur ma liste des livres à acheter. Toutes les critiques que j'ai lues par rapport à cette histoire vont dans le même sens. Cela m'encourage à l'acheter. Quand trouverai-je le temps de
le lire? Ca, c'est une autre histoire!


Mélusine 20/10/2010 21:30



Bonsoir Philippe,
C'est vrai que c'est un très bon livre ! je t'encourage à le lire ! ; prends le temps qu'il te faut mais lis le !

Bonne soirée.