Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les lectures de Mélusine.
  • Les lectures de Mélusine.
  • : Bonjour et bienvenue chez moi :-). Vous trouverez ici mes modestes critiques littéraires composées au fil de mes lectures. Le monde de la littérature est si vaste que le partager me semblait très intéressant. Bonne lecture à tous...
  • Contact

Lecture en cours

Cléo et Sam de Helen BROWN

Archives

27 décembre 2010 1 27 /12 /décembre /2010 17:11

Drôle de scoop

 

Auteur : Belinda OLSSON

Genre : Roman/comédie/Chick litt
Éditions : J'ai lu

Date : 2009

Nombre de pages : 415
ISBN : 978-2290014998

 

Quatrième de couverture :

 

Je vais devenir chef.
Ça fait tellement adulte. Tellement pro ! Bon, il faut reconnaître que je me suis donnée à fond pour l'avoir, cette promo. Et c'est pas mon Téo qui dira le contraire. Alors maintenant, faut assurer : couvrir te scoop de l'année, aller sur le terrain, dénicher les témoins, et ça, c'est vraiment mon truc ! Mais découvrir que le test de grossesse est positif, là, c'est plutôt : au secours, Téo, help... !

 

Mes impressions :

 

C'est l'histoire d'une jeune femme Agata, de 28 ans, intuitive, ambitieuse et studieuse; nouvellement promue chef du service info et voilà, qu'elle apprend quelques jours avant la prise de ses nouvelles fonctions, qu'elle est enceinte !
Derrière l'image de la fille enceinte se cache une jeune femme qui a toujours privilégié son travail et qui n'envisageait pas de sitôt de devenir maman... Oui mais voilà son ami Téo ne l'entend pas comme cela il veut garder l'enfant ! Alors après quelques tergiversions, ils décident de faire tout ce qu'il faut pour que l'enfant naisse dans un environnement agréable.
Contrairement aux livres nian-nian j'ai trouvé ce roman divertissant et rempli d'informations concernant les tabloids et les journaux qui parlent des « people » et des scandales qui les entourent. Il s'en passe des choses dans les bureaux ! Tout le monde veut faire LE scoop qui lui conférerait respect et promotion. L'ambiance est vraiment bien décrite ! Les promotions, les inimitiés, la course au scoop , les relations tumultueuses amoureuses internes, bref un monde bien particulier.
Parallèlement tout au long du livre, il y a une enquête sur l'enlèvement d'une jeune fille de 15 ans issue de la bourgeoisie et l'auteur consacre ses meilleures pages à cette histoire qui montre les côtés sombres des journalistes, qui font en sorte et mettent tout en œuvre pour être lus par le maximum de personnes quitte à forcer les interviews et imprimer des informations qui sont à moitié fausses ou anticipées.
J'ai trouvé que l'ambiance est relativement bien relatée et que les personnages sont crédibles.
La jeune femme est très attachante, derrière ses grands-airs et sa façon de dire tout haut ce qu'elle pense.
On sent bien qu'elle s'attache à l'enfant qu'elle porte et que peu à peu elle s'imagine en bonne mère même si elle doute comme son ami Téo d'être de bons parents.
Les principales questions que tous futurs parents se posent sont ici bien énoncées; ainsi non loin des clichés se cache une histoire qui pourrait être réelle.
J'ai passé un bon moment car l'humour y est presque à chaque page !
Les réparties d'Agata font mouche et sa façon d'appréhender la grossesse est vraiment marrante.
Je regrette que la fin soit précipitée ! Je m'attendais vraiment à un épilogue plus complet, qui raconterait au moins la naissance de l'enfant !
Un livre sans grande prétention mais qui reste agréable à lire.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Laeti (histoires-de-livres) 28/12/2010 18:01


Etre carrieriste comme cette femme au point de ne pas vouloir d'enfant, je trouve ça dommage. Pour moi c'est la plus belle des choses de la vie. Tu m'as quand même donné envie de le lire pour voir
comment cette femme vit cette grossesse :)


Mélusine 28/12/2010 20:17



Disons qu'elle ne voulait pas avoir d'enfant mais peu à peu elle s'y fait ! et les premières échographies la bouleversent parce qu'elle n'a pas cette fibre maternelle et elle s'en inquiète...
Par contre, Téo son compagnon est lui très très heureux et il attendait ce moment avec impatience. Mais il est vrai que les répliques d'Agata sont quand même marrantes.
Oui comme toi je pense qu'avoir un enfant est une concrétisation et surtout un miracle, celui de la vie.



Dona Swann 28/12/2010 08:56


Le scénario ne m'a pas du tout paru invraisemblable : je connais quelqu'un qui s'est retrouvée enceinte un mois après avoir dit, lors de l'entretien d'embauche, qu'elle n'aurait pas d'enfants
(après quelques années infructueuses, elle croyait qu'elle ne pourrait pas en avoir). Entre parenthèses, c'est étrange, ce monde où l'on ne veut engager que des femmes qui ne font pas d'enfants...
Est-ce que la femme du patron, par solidarité, s'abstient aussi ?

Pour la chasse au scoop, j'ai bien peur que ce soit actuellement le seul intérêt des journalistes et que cela influence même la vie politique : il suffit de voir comment le journaliste essaie
toujours d'arracher une confidence de type "serez-vous candidat à...?" parfois jusqu'à 4 ans avant l'échéance. On se pince !
Sinon, ce roman me fait penser à un autre roman de Chicklit, attends... "People or not people" => http://aufildesimages.canalblog.com/archives/2008/04/17/17848812.html


Mélusine 28/12/2010 09:48



Les romans de chicklist se ressemblent tous et j'ai lu "Toubib or not toubib", mais pas celui dont tu cites. Il est vrai que ces romans ont tous un lien commun, des jeunes femmes carriéristes,
qui sont jolies, qui aiment bien sortir, prendre un verre, ont des petits amis etc etc...mais derrière ces clichés de jeunes célibataires ou non, des messages sont passés. Ici ce sont la vie d'un
tabloid et ce qu'ils apportent de négativité et celui dont tu cites parles d'argent et sans doute de l'appât du gain et son côté néfaste ! bref les jeunes d'aujourd'hui s'y retrouvent pas mal il
me semble....



Philippe D 27/12/2010 21:29


Beaucoup de femmes sont carriéristes et préfèrent leur travail à leur vie de famille. C'est leur choix mais est-ce le bon?
Bonne fin d'année.


Mélusine 28/12/2010 09:42



Il est vrai que les femmes ont des enfants de plus en plus tard. Je ne porte pas de jugements mais je crois que chacune doit décider du moment qui est le mieux pour elle; sans oublier les
éventuels problèmes qu'occasionnent les grossesses tardives.