Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les lectures de Mélusine.
  • Les lectures de Mélusine.
  • : Bonjour et bienvenue chez moi :-). Vous trouverez ici mes modestes critiques littéraires composées au fil de mes lectures. Le monde de la littérature est si vaste que le partager me semblait très intéressant. Bonne lecture à tous...
  • Contact

Lecture en cours

Cléo et Sam de Helen BROWN

Archives

3 mars 2013 7 03 /03 /mars /2013 09:36

Un sentiment plus fort que la peur

 

Auteur : Marc LEVY
Genre : roman
Éditions : Robert laffont
Année : 2013
Nombre de pages :  418
ISBN : 9782221127131

Quatrième de couverture :

Dans l'épave d un avion emprisonné sous les glaces du mont Blanc, Suzie Baker retrouve le document qui pourrait rendre justice à sa famille accusée de haute trahison. Mais cette découverte compromettante réveille les réseaux parallèles des services secrets américains.
Entraîné par l'énigmatique et fascinante Suzie Baker, Andrew Stilman, grand reporter au New York Times, mène une enquête devenue indispensable à la survie de la jeune femme.
Traqués, manipulés, Suzie et Andrew devront déjouer pièges et illusions jusqu à toucher du doigt l'un des secrets les mieux gardés de notre temps.


Mes impressions :

Quel est ce sentiment qui est plus fort que la peur ? C'est celui du courage qui nous pousse à découvrir une vérité même si elle nous met ainsi que ceux que l'on aime en danger.
Ici Marc levy nous fait passer le message à travers ses personnages denses et percutants ! Un roman qui est fidèle à Marc Lévy mais je donne un bémol en raison de l'intrigue gouvernementale, économique, politique surprenante et un peu tirée par les cheveux. Cependant comme d'habitude Marc Levy écrit avec fluidité et délicatesse et donc nous fait oublier les imperfections.
Le roman commence en 1966; Présence de deux hommes dans un aéroport de Bombay. Adesh doit faire passer une enveloppe à un tiers en ce servant d'une valise diplomatique. Mais le voyage jusqu'à Genève ne se terminera jamais, l'avion s'écrase sur les rochers de La Tournette. Seize ans après, même scénario, un second appareil s'écrase sur le Mont Blanc dans les mêmes conditions.
Le 24 janvier 2013 deux alpinistes, Shamir (professeur d'Alpinisme) et Suzie font l'ascension du Mont Blanc.
Mais que se cache derrière la détermination et la motivation  de Suzie ? Que veut -elle prouver ?  Quel est son but ?
Elle veut trouver l'épave de l'avion et récupérer la valise afin d'innocenter sa grand-mère accusée d'avoir trahi son pays ! Elle est à la recherche d'un document qui pourrait bien rétablir la vérité et donc, mettre à mal la version officielle des faits.
Mais l'ascension se terminera dramatiquement et Shamir y laissera sa vie.
Les deux premiers chapitres sont remplis d'émotions, ils sont forts et intenses. Amour, respect, épreuves avec des personnages entiers.
Puis il y a l'arrivée d'un autre personnage Andrew, journaliste au New York Time. Il est hébergé chez son ami Simon depuis sa rupture avec sa femme. Parce qu'il souffre de cette séparation, Andrew est dépressif et s'adonne trop facilement à la boisson.
Le caractère des deux principaux personnages se complètent : lui est plutôt dépressif, mais réfléchi et excelle dans son travail. Difficile de supporter qu'il se détruise avec l'alcool et on espère qu'il va trouver la force et le courage d'arrêter de boire à chaque difficulté. Il a une fragilité émouvante. Il rencontre Suzie dans une bibliothèque mais cette coïncidence n'est pas fortuite. Suzie est autoritaire, culottée, insolente. Mais tous les deux apprennent à s'apprécier. Ils s'aident mutuellement. Et donne l'impression de tomber amoureux.
L'affaire qui lie Suzie au crash de l'avion est une affaire familiale, dans laquelle elle devra prouver, confirmer ou infirmer des agissements qui incriminent sa famille.
Levy nous livre de maigres indices au fil des pages .... et on avance peu à peu. Andrew et Suzie sont tous les deux déterminés mais pour des raisons différentes. Quand ils veulent quelque chose ils se donnent les moyens de l'avoir.
Ce qui les rapproche sont avant tout les remords, les regrets et leur culpabilité.
Des personnages mystérieux viennent se greffer. Comme Arnold étroitement lié à Suzie, qui depuis la mort des parents de Suzie, prend soin d'elle;  mais est-il honnête ? est-ce qu'il lui dit tout sur ses parents et sa grand-mère ?
Le doute s'installe. Marc Levy nous fait le portrait de personnages écorchés vif et donne toujours de la profondeur à ses personnages.
L'humour parfois décalé est omniprésent malgré le caractère sérieux de l'intrigue. L'auteur mêle à la perfection la comédie romantique et dramatique avec un suspense efficace.
Les chapitres s'emboitent tel un puzzle. Mais j'ai eu du mal parce que Marc Levy écrit une histoire qui combine politique et économie, des sujets qui ne m'intéressent pas. Alors heureusement que la fluidité du texte, et le caractère quasi détaché font que je suis satisfaite de cette lecture qui m'a dépaysée.
Marc Levy diversifie son roman efficacement. La fin est rebondissante, certes même si les nouvelles révélations ne sont pas totalement inattendues.

Ce roman fait donc cas de trahison, de mensonges, de clandestinité, de complot, d'égarement, de rétablissement de vérité, d'amour, d'amitié et nous peint un tableau rebondissant qui nous tient en alerte même si le scénario n'est pas celui du siècle, il est bien organisé !

 

D'autres romans de Marc Levy sont répertoriés ICI.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Salim 10/05/2013 00:40

Livre passionant , que j'ai aimé des les premiéres pages !

Mélusine 10/05/2013 08:00

Oui comme beaucoup :-) merci d'être passé.

Antoni 08/05/2013 10:31

J'ai lu ton article en diagonale car je ne l'ai pas encore lu et, comme je suis faible, je vais certainement le lire prochainement. Je te rejoins dans l'un de tes commentaires à cet article quand tu précises que Musso et Lévy sortent régulièrement leur nouveau roman en même temps. C'est un peu la course mais... j'ai bien peur parfois que cela n'aille au détriment de la qualité des intrigues !!!
Je repasserai donc par ici quand j'aurai accroché cette lecture à mon palmarès personnel...

Mélusine 10/05/2013 08:00

Oui et du coup on peut les confondre....Mais pas cette fois-ci car j'ai plus apprécié Musso !

Géraldine 11/03/2013 22:15

Là, je lis Foenkinos. Musso attend sagement son tour prochain sur mon canapé !

Mélusine 17/03/2013 08:05






Foenkinos est aussi un bon choix !



100drine 09/03/2013 23:46

je n'aime pas Levy et Musso.
j'ai lu quelques uns de leurs livres et je n'accroche pas.
je ne comprends pas l'engoument qu'ils peuvent faire ....

Mélusine 11/03/2013 18:15



Ah c'est dommage, disons qu'ils sont divertissants et nous font rêver le temps d'une lecture ce qui n'est pas mal pour affronter le monde d'aujourd'hui.



Géraldine 09/03/2013 20:58

Ah tiens, Andrew Stillman devient un personnage récurrent ? Il était le personnage principal de "Si c'était à refaire", que j'avais bien apprécié l'an dernier. mais j'alterne et cette année, je
vais lire Musso !

Mélusine 11/03/2013 18:10



Je suis entrain de lire Musso "Demain" et j'aime bien. En général je lis les deux


Tu me diras ce que tu en as pensé