Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les lectures de Mélusine.
  • Les lectures de Mélusine.
  • : Bonjour et bienvenue chez moi :-). Vous trouverez ici mes modestes critiques littéraires composées au fil de mes lectures. Le monde de la littérature est si vaste que le partager me semblait très intéressant. Bonne lecture à tous...
  • Contact

Lecture en cours

Cléo et Sam de Helen BROWN

Archives

8 octobre 2009 4 08 /10 /octobre /2009 17:36



Auteur : Christine ARNOTHY
Genre : Roman
Editions : Plon
Nombre de pages : 295
ISBN : 2-259-00232-3


Résumé Éditeur :


Nora triomphe dans la haute couture. Gérard mène brillamment sa carrière de négociateur international. Au milieu du tourbillon mondain et professionnel qui les emporte, ils cachent leur solitude et camouflent leurs chagrins. Nora et Gérard : deux êtres que l’existence a malmenés, qui ont réussi et raté, dont le parcours est si étrangement parallèle qu’on les croirait faits l’un pour l’autre. Vont-ils se rencontrer ? C’est une question de chance.


Mes impressions :


Petit à petit, à travers les chapitres, nous avançons et nous découvrons les vies actuelles et passées de Nora 40 ans et de Gérard 51 ans, qui ne se connaissent pas encore.
Nora et veuve et après avoir voué un amour inconditionnel à son mari, elle est à la recherche d’une âme sœur qui pourra lui apporter le sentiment de ne pas finir sa vie seule. Elle rencontrera un « amant noir », mais elle se rendra compte que celui-ci trop enfermé dans sa religion ne lui conviendra pas, ni au sens humain, ni au sens présence, tendresse et affection. Alors elle décide de rompre. Elle souffre de solitude. Tout au long du roman, Nora nous parle d’amour et le définit avec ses mots. Elle pense à adopter un chien reflet du temps de son mariage heureux et du labrador qu’ils avaient mais qui s’est fait écraser. Elle souffre de culpabilité.
Gérard, après un premier divorce puis un second, perd son emploi en proie à des angoisses du passé et de son enfance douloureuse dans un pays africain. Il décide de réintégrer son ancienne maison, celle de ses parents et se sent aussi immensément seul.
La vie, le hasard va faire se rencontrer ces deux personnes et ensemble ils vont pouvoir prendre un nouveau départ et construire une nouvelle vie.

J’ai envie de dire que ce roman est quelque part une leçon de vie mais une leçon très légère, qui se laisse lire. Je me suis laissée porter par les phrases simples et parfois belles de l’auteur.
Tout le livre retrace en fait le cheminement des deux personnages principaux individuellement pour ensuite se rencontrer.
La rencontre se fait presque à la fin du livre et les années de vie commune qui passent sont bien vite résumées, avec des rebondissements un peu tirés par les cheveux mais qui n’enlèvent rien à l’histoire quelque part émouvante de Nora et de Gérard.
Un livre rempli de sensibilité, et d’émotion.
La plume de Christine Arnothy est efficace, le style est limpide, clair. On se plonge dans les vies respectives de Nora et de Gérard pour en ressortir une fois le livre terminé ; avec un goût de satisfaction, on peut se dire que la vie parfois fait de belles surprises.
Un livre que je recommande pour la détente qu’il procure.


Partager cet article

Repost 0

commentaires