Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 21:19

Lettre à un jeune Artiste

Auteur : Hermann HESSE
Genre : Philosophique
Éditions : Les mille et une nuits
Nombre de pages : 47
ISBN : 978-2910-233358

 

Quatrième de couverture :

 

Partout et toujours, le seul devoir moral pour l'individu, est d'obéir aux forces extérieures qui l'habitent. Voilà ce que Hermann Hesse écrit à « un jeune artiste », le 5 janvier 1949 : « la mise au pas des individus, même avec les meilleures intentions du monde, va à l'encontre de la natureet ne conduit pas à la paix et à la sérénité, mais au fanatisme et à la guerre.

 

Mes impressions :

 

Ce tout petit livre se décompose en 3 parties, la première est une lettre écrite le 05 janvier 1949, d'Hermann Hesse adressée à son ami J.K artiste déprimé; Dans un souci d'aider son ami, Hermann pose les bases sur ce que nous sommes, sur ce que nous voulons être et surtout sur le bien fondé de suivre notre idéal de vie sans se mentir à soi-même.
C'est une lettre ouverte qui nous parle en profondeur des vraies valeurs de la vie; si toutefois nous prenons le temps de se poser et de réfléchir, sur l'être et le paraître.
Chacun de nous a une mission à mener à bien mais, surtout qu'il la mène sans se trahir.
Nous sommes l'héritage de nos ancêtres et nous devons avancer sur cette voie avec ce que nous en ferons.
Nous avons un sens à donner à notre vie mais aussi au reste du monde. Nous sommes un maillon de cette grande chaine qu'est l'humanité.
Hesse nous propose d'agir en ayant toujours à l'esprit nos valeurs de vie pour devenir ce que nous sommes au fond de nous mêmes; sans chercher à imiter, ni à paraître. Mais cela demande du temps, de la patience et une certaine volonté; cela correspond à donner le meilleur de soi-même.

La seconde partie, écrite par Lionel Richard est une analyse en référence à l'œuvre de Hesse : «  la clé du bonheur n'est qu'en soi-même »; à chacun de la trouver et cela passe aussi par s'accorder et trouver l'harmonie avec le monde.
En chacun de nous, existe un être révolté et un être rempli de sagesse; le conflit est permanent.
Alors il est bon de trouver en soi le moyen de se ressourcer; en passant peut-être par la religion.
Tout en restant en accord et proche de nos conceptions de vie qui font que nous sommes des êtres à part entière; unique.

La troisième partie, est la biographie, simple et explicite, d'Hermann Hesse; elle nous parle de sa vie, de ses tourments et de ses œuvres.

Ce livre est « riche » de citations, de pensées, profondes; il nous parle d'art, de  nous mêmes, des autres et du monde.
Les phrases sont belles.
A noter que des illustrations subjectives en noir et blanc,  de Laurent Parienty complètent ce recueil
Il est a lui seul une leçon de vie et Hesse un maître à penser.

A lire et à relire.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires