Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les lectures de Mélusine.
  • Les lectures de Mélusine.
  • : Bonjour et bienvenue chez moi :-). Vous trouverez ici mes modestes critiques littéraires composées au fil de mes lectures. Le monde de la littérature est si vaste que le partager me semblait très intéressant. Bonne lecture à tous...
  • Contact

Lecture en cours

Cléo et Sam de Helen BROWN

Archives

11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 08:51

Nez-au-vent.jpg

 

Auteur : Alan LAZAR
Genre : roman
Éditions : Jean Claude Lattès
Année : 2012
Nombre de pages :  330
ISBN : 9782286095802

Quatrième de couverture :

Nelson, mi-beagle mi-caniche aux yeux brillants et à l’esprit curieux, vit heureux dans le foyer de Katey et Don. Jusqu’au jour où, suivant son petit nez fureteur, Nelson s’égare. Malgré des recherches désespérées, Nelson est incapable de retrouver son chemin, et finit par suivre sa propre route.
Pendant huit ans, Nelson pérégrine à travers le pays. Un temps, il parcourt les routes d’Amérique avec Thatcher, un chauffeur routier. Puis il vit dans les bois en compagnie d’une meute de loups. Un jour, un terrible accident le prive de sa patte arrière gauche, mais sa volonté de fer et son désir inaltérable de rejoindre Katey l’aident à survivre. En portant sur le monde un regard cynique et méfiant, Nelson étonne par son courage et sa détermination sans faille. Il reste convaincu qu’un jour prochain il retrouvera le chemin de son foyer… Qui sait ce que l’avenir lui réserve ?
Au-delà du voyage fabuleux d’un chien, Nez au vent est l’histoire émouvante d’une soif de vivre et d’un amour éternel, qui réitère le lien indestructible entre l’homme et son meilleur ami.

Mes impressions :

Cette histoire raconte la vie tumultueuse d'un petit chien nommé Nelson.
Le petit plus de cette édition est que l'auteur a composé des musiques que l'on peut trouver sur Internet, une bande originale et il a même noté des partitions en fin de volume.
Nelson fait partie d'une portée de 6 chiots nés à la campagne. Ils ne sont pas de pure race et pour sa maîtresse qui n'y était pas habituée elle est confrontée à un choix : Essayer de les vendre tout de même en passant par Emil, le propriétaire d'une animalerie ou bien les abandonner...
Au début de ce roman le lecteur reçoit des informations sur les particularités des chiens, leur vision leur odorat etc....ce qui permet de situer le contexte et surtout celui de la vie de Nelson.
Mme Anderson s'attache plus particulièrement à lui ;  il a les spécificités d'avoir un odorat plus développé et une couleur de robe étonnante notamment autour des yeux. Il parait plus sensible que ses frères et soeurs.
Malgré tout Mme Anderson les amène chez Emil mais les acheteurs potentiels ne sont pas intéressés.... Plusieurs jours après, Katey une jeune femme récemment mariée visite l'animalerie et tombe sous le charme de Nelson. Le couple l'adopte.
Katey deviendra sa bien aimée parce qu'elle lui procure, attention, douceur, tendresse et joie....
Katey est pianiste. Le père de Don était soldat, il est mort dans un pays lointain et sa mère est en maison de retraite victime de perte de mémoire...Don sera de moins en moins affectueux avec Katey et elle en souffrira. Il devient même violent. Nelson est sensible aux émotions de Katey : il comprend sa peur, sa déception ses tristesses. Il ne raisonne pas comme les humains et ne peut argumenter mais il ressent ce qui les anime.
J'ai aimé la façon que l'auteur utilise pour nous décrire les émotions des personnages, au travers de celle de Nelson.
Le roman terminé, ceux qui n'aiment pas spécialement les animaux et plus particulièrement les chiens seront sûrement étonnés de ce qu'ils sont capables d'éprouver et les autres, ceux qui pensent qu'ils sont parfois plus humains que les humains eux-mêmes, verront leurs pensées appuyées.
Nelson au fil des mois va regarder la vie s'écouler autour de lui : Le couple, sa routine, les disputes mais aussi les sorties, les ballades avec sa bien-aimée. Nelson est un petit chien curieux de tout.
Puis le couple que forment Katey et Don se détériore et il en est affecté.
Un jour par mégarde Don laisse le portail de leur maison ouverte et Nelson attiré par les odeurs de la ville s'échappe, il ne retrouvera plus sa route, s'ensuit une vie difficile. Une longue période d'errance commence alors, pendant laquelle il apprend la méfiance, la peur, la solitude, la faim mais il fera aussi des rencontres qu'il n'oubliera pas grâce aux associations de faits et d'odeurs.
Son amitié avec Thatcher un routier leur permettra de lier deux solitudes, ils partageront leur solitude, de l'affection et leur nourriture.
Malheureusement ils seront séparés quelques mois après. Lucy, sera une petite chienne avec laquelle il fera un bout de chemin. Tous les deux deviennent inséparables et Nelson sera très protecteur avec elle. On comprend alors que les chiens peuvent avoir des sentiments, ils ne sont pas mus seulement par leur instinct.
Puis la vie lui fait rencontrer Herbert, un retraité, sculpteur de figurines à ses heures puis il sera adopté difficilement par une meute de loups, puis un père et son fils.. . Cependant il n'oubliera jamais Katey, qu'il espère revoir un jour....Son histoire est une approche au plus juste de la vie de chien errant avec tous les dangers et les circonstances que cela implique. Il devra être aussi amputé d'une patte, ce qui va l'handicapé encore plus. Mais il fera preuve de détermination.
La fin de l'histoire est un ensemble de rebondissements qui nous réchauffent le coeur.
J'ai aimé cette histoire écrite avec beaucoup d'originalité et de tendresse. Le lecteur s'aventure dans un road movie (canin) et donc plutôt d'un nouveau genre. Les lecteurs parcourent les routes des États-Unis en compagnie de ce petit chien hors du commun ; les personnages qu'il côtoie sont hauts en couleur ; ils voyagent dans des paysages flamboyants et se retrouvent dans des situations parfois drôles, d'autres fois dangereuses mais toujours émouvantes.
Tout le roman raconte Nelson, ses sensations, ses peurs, ses errances, ses joies, ses difficultés, et ses rencontres....pendant plus d'une décennie, le chien nous émeut, nous étonne aussi.
Parce qu'il est réceptif à toutes les formes de fragrances, il est un petit chien curieux, voire intelligent et plus sensible que certains humains !
Il n'est pas fait que d'instinct mais d'amour aussi. Je vous le laisse découvrir, car cette histoire touchante mérite d'être lue.
J'ai passé un excellent moment grâce aussi au style aéré de l'auteur qui permet une lecture fluide et rapide; ce livre est accessible à tous et dans quelques années je proposerai à ma fille (de 9 ans à ce jour) de lire l'histoire de Nelson, petit chien courageux et si attachant.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

windows support phone 18/12/2013 11:44

I have read this book a little while ago. Nelson being the bright dog is the real hero presence in the story. Those who love pets especially dogs are going to get their money and time’s worth. Thank you!!

Mélusine 21/12/2013 08:02

Thanks; It"s right !

Sylvie 01/12/2013 20:13

Ce livre est un petit bijou ! ce périple à travers les USA est très intéressant. Dès qu'on a le livre en main, on n'a qu'une hâte : savoir ce qu'il va arriver à ce petit Nelson dans les pages suivantes. Et donc, on le lit très vite. En plus il est bien écrit. Mélusine, je vous rejoins.

Mélusine 02/12/2013 07:53

merci pour votre commentaire :-)
C'est vrai que ce livre est bien écrit et l'attendrissement est sans faille.

100drine 16/03/2013 10:29

c'est marrant je ne pensais pas que ce genre de livre m'intéresserait mais aprés avoir lu ton article, ca me tente ....

Mélusine 17/03/2013 08:06



J'en suis ravie



Philippe D 11/03/2013 21:25

Un roman sympa, apparemment. Je ne connais pas du tout.
Bonne semaine. Neige attendue demain matin. Encore!

Alex-Mot-à-Mots 11/03/2013 16:15

J'attendrais la même histoire (ou presque) avec un chat.

Mélusine 11/03/2013 18:16



Oui je sais que tu aimes les chats
je te conseille "A pas de chat" de Helen Brown si tu ne l'as pas déjà lu.