Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les lectures de Mélusine.
  • Les lectures de Mélusine.
  • : Bonjour et bienvenue chez moi :-). Vous trouverez ici mes modestes critiques littéraires composées au fil de mes lectures. Le monde de la littérature est si vaste que le partager me semblait très intéressant. Bonne lecture à tous...
  • Contact

Lecture en cours

Cléo et Sam de Helen BROWN

Archives

11 avril 2010 7 11 /04 /avril /2010 10:49

Le-jardin-du-prophete.JPG

 

Auteur : Khalil GIBRAN
Genre : Philosophie/ Spiritualités
Éditions : Les milles et une nuit

Date : 1933 et  janvier 2000 pour cette édition
Nombre de pages : 62
ISBN : 978-2842-054601

 

Quatrième de couverture :

 

Il est en vous, ce flocon de neige qui descend vers la mer. »
Tout au long de sa vie, Khalil Gibran (1883-1931) ne cessa de rêver, écrire et reprendre le discours du mystérieux maître spirituel qu'il s'était créé à l'adolescence et qui donna lieu à son texte le plus fameux, Le Prophète. Le Jardin du Prophète, paru à titre posthume en 1933, en constitue la suite.
Almustafa, l'élu et le bien-aimé, quitte son exil et retrouve son île natale. Il livre à ses disciples une parole intime et douloureuse... avant de repartir d'où il était venu.

Mes impressions :

 

Ce texte est à la fois poétique et philosophique à connotation religieuse.
Il semble être la suite du très beau livre « Le prophète » du même auteur. Alors que dans ce dernier, il partait, dans celui-ci Almustapha revient dans son pays.

Almustalfa revient donc dans son pays, après un voyage de 12 ans; il a navigué avec des marins, tous très proches de lui. Il retourne chez lui dans sa maison; dans son jardin sont enterrés sont père et sa mère morte pendant son absence. Il est reçu comme le prophète, comme celui qui amène les réponses aux questions de l'existence et des croyances.

Il parle de la nation, des séparations, du temps, de la distance, de la solitude, il emploie pour cela des paraboles nuancées.
Toujours avec subtilité et finesse et de façon abstraite, il raconte ainsi la vie en elle même et du bonheur d'exister.


Ce texte se rapproche de la religion qui parle du Christ, le prophète s'isole 40 jours une fois arrivée chez lui, comme le Christ dans la désert après son baptême; les 9 disciples qui l'accompagnent nous font penser aux 12 apôtres et la retraite de sept jours, s'apparente à la nuit sur le mont des Oliviers.

A la suite de ce texte, nous trouvons un chapitre intitulé « La brume et le cristal » qui explique et replace le texte précédent dans son contexte, s'ensuivent une annexe avec des notes, des repères biographiques et bibliographiques.

La lecture de ce court texte est parfois difficile, il demande une certaine concentration.
La description des choses de la vie y est fort imagée.

Un livre qui fait réfléchir sur le fondement de l'existence et de la croyance.

A noter que ce texte a été publié après la mort en 1931 de son auteur, Khalil GIBRAN.

 

D'autres titres sont présentés sur cette page.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

DonaSwann 29/04/2010 10:25


J'ignorais l'existence de ce titre. A découvrir, donc.