Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les lectures de Mélusine.
  • Les lectures de Mélusine.
  • : Bonjour et bienvenue chez moi :-). Vous trouverez ici mes modestes critiques littéraires composées au fil de mes lectures. Le monde de la littérature est si vaste que le partager me semblait très intéressant. Bonne lecture à tous...
  • Contact

Lecture en cours

Cléo et Sam de Helen BROWN

Archives

13 juillet 2011 3 13 /07 /juillet /2011 07:07

La-septieme-vague.jpg

 

Auteur : Daniel GLATTAUER

Genre : Roman
Éditions : GRASSET
Date : 2011

Nombre de pages : 352

ISBN : 978-2246765813

 

Quatrième de couverture :

 

Leo Leike était à Boston en exil, le voici qui revient. Il y fuyait la romance épistolaire qui l'unissait en esprit avec Emmi. Elle reposait sur trois principes : pas de rencontres, pas de chair, pas d'avenir. Faut-il mettre un terme à une histoire d'amour où l'on ne connaît pas le visage de l'autre ? Où l'on rêve de tous les possibles ? Où l'on brûle pour un(e) inconnu(e) ? Où les caresses sont interdites ? "Pourquoi veux-tu me rencontrer ?"demande Léo, inquiet. "Parce que je veux que tu en finisses avec l'idée que je veux en finir"répond Emmi, séductrice. Alors, dans ce roman virtuose qui joue avec les codes de l'amour courtois et les pièges de la communication moderne, la farandole continue, le charme agit. Léo et Emmi finiront de s'esquiver pour mieux... s'aimer !

 

Mes impressions :

 

Le deuxième tome des aventures d'Emmi et de Leo est enfin là et je l'ai lu en une seule journée !
Enfin les lecteurs ont pu suivre de près leur histoire qui est loin d'être décevante.
Elle représente la communication moderne ; et en matière de langage, on peut dire que Daniel Glattauer est vraiment excellent ! Il manie les mots et sa plume à la perfection. On retrouve de la poésie, de l'humour, de l'amour il s'amuse et ça se sent. Il est romantique et ça se transpire dans ce second opus.

Petit rappel du premier tome, Léo et Emmi se sont « rencontrés » suite à une erreur de destinataire de courriel ; ainsi un échange épistolaire voit le jour ; une histoire née, histoire qui les fait sortir du réel pour se consacrer ou presque au virtuel. Pendant plusieurs mois ils échangent des courriers électroniques et le feeling passe entre eux, ils décident même de se rencontrer en chair et en os mais....fin du premier tome, la rencontre ne se fera pas....et Léo fuit à Boston.
Mais dès le début de se second tome la rencontre a lieu et elle ne nous trahira pas !
Si dans le premier tome, tout tournait autour de « est-ce que nous devons nous rencontrer », ici le roman s'articule sur « comment et de quelle sorte devons nous continuer à communiquer »
L'écriture est séduisante, l'auteur se met dans la peau des deux personnages sans complexe et parvient à nous faire ressentir et à nous révéler leur sentiment les plus intimes.
On y croit, l'histoire est crédible, on partage le quotidien des deux personnes et on a vraiment envie de faire partie de leur échanges et d'être le ou la meilleure ami(e) de l'un ou de l'autre. Ils nous ressemblent parfois. Ils sont aussi proches de nous.
On les écoute, les soutient, les console, les conseille de façon muette.
Je crois que ce qui importe c'est leur parcours, ce qui fait qu'ils en sont arrivés là, et du comment ils en sont arrivés à s'aimer ; et non le but...les mots occupent la place essentielle et on s'aperçoit comment psychologiquement l'un ou l'autre lit entre les lignes, décortique les pensées de l'autre, les fait siennes ou les réprouve.L'auteur avec style fait passer les sentiments de frustration, de doute, de peur, de colère, d'espoir...derrière leur écran Léo et Emmi se livrent une lutte amoureuse qui les (nous) émeut, les (nous) trouble, les (nous) touche.

Les mots fusent, s'envolent, témoignent de leur attachement réciproque, décrivent leur sentiments, forts, intenses, sincères, parfois avec humour souvent avec subtilité et finesse. L'issue est belle et même si elle était perceptible, les rebondissements sont efficaces ! Vraiment un très bon roman, très actuel ! Je vous le conseille si vous avez aimé le premier tome, sinon je vous suffère de lire les deux, et vous verrez que vous ne verrez plus comme avant, c'est à dire froides et impersonnelles les relations sur la toile, du net.

À noter que la couverture laisse réveur et ce livre est approprié à une lecture estivale.

Le premier tome "Quand souffle le vent du nord" est présenté ICI.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Luna 19/09/2011 21:54


J'étais vraiment très enthousisate à l'idée de découvrir ce livre vu tout le bien que j'en avait entendu, sans compter du premier tome (que je n'ai pas lu...), alors quand je l'ai découvert à la
bibliothèque autant dire que je me suis ruée dessus !

Au final, c'est une grosse déception. C'est trop sentimental pour moi : c'est crédible, beau, mais Emmi est totalement le genre de fille amoureuse que je ne supporte pas. Elle est tellement
présente qu'elle m'a étouffée ! A tel point que j'ai lu ce roman à deux voix comme si on voyait toute l'histoire de son côté...

C'est très bien écrit, on croit réellement à cette histoire, mais je ne l'ai pas aimé... Tant pis.


Mélusine 20/09/2011 07:12



Merci pour ton commentaire complet
Si je comprends bien tu n'as pas lu le premier mais le second ???
Si c'est la cas, je pense que c'est normal que tu n'aies pas apprécié ce second tome puisqu'il s'agit de la suite....Ce qui m'a plu c'est le caractère et la thématique très actuelles de ces deux
ouvrages à l'heure de l'internet et surtout la façon dont l'auteur interpréte ces nouvelles façons de converser et ce relationnel numérique.



Géraldine 04/08/2011 23:37


J'avoue que j'ai été un peu déçue par le premier, agacée par leur indécision et irritée par emmie. Alors je ne pense pas lire cette suite !


Mélusine 05/08/2011 17:52



Oui j'avais relevé leur indécision mais j'ai aimé cette histoire très actuelle et si tu as été déçue pour le premier, je doute que tu le sois avec le second car...il y a de la concrétisation dans
l'air



Dona Swann 15/07/2011 12:27


J'ai connu un couple un peu similaire. Sauf que c'était infiniment plus glauque et étrange ; et ça a duré des années, l'une au Canada, l'autre en France...
A cause des similitudes, moi, je ne le lirai pas : j'ai eu trop mal pour mon ami qui en a beaucoup souffert...


Mélusine 15/07/2011 19:47



Mais ici c'est plus léger et moins douloureux, parce que finalement l'histoire se termine bien...
Les kilomêtres ne les ont pas éloignés; mais je comprends que la thématique et la fiction qui rejoint le réel peuvent être douloureuse.



Philippe D 13/07/2011 07:44


Une fois de plus, tu me tentes ...
Ma liste va encore s'allonger!
Passe une bonne journée.


Mélusine 13/07/2011 11:04



Je suis contente que tu sois tenté ! ose et tu ne seras pas déçu si tu aimes le genre ...
Je précise que ce livre est entièrement composé d'échange d'Email  entre Léo et Emmi.