Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les lectures de Mélusine.
  • Les lectures de Mélusine.
  • : Bonjour et bienvenue chez moi :-). Vous trouverez ici mes modestes critiques littéraires composées au fil de mes lectures. Le monde de la littérature est si vaste que le partager me semblait très intéressant. Bonne lecture à tous...
  • Contact

Lecture en cours

Cléo et Sam de Helen BROWN

Archives

17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 08:35

La reine des pommes

 

Auteur : Chester HIMES

Genre : Roman policier
Éditions : Folio Policier
Date : 2009 pour cette édition

Nombre de pages : 281

ISBN : 978-2-07-0408115

 

Quatrième de couverture :

 

À Harlem, ville de tous les possibles, dans la crasse et la misère, Jackson reste de loin le truand le plus candide qui soit. Il est « La reine des pommes », celui que les petites frappes, les flics pourris et les garces entubent à longueur de journée. Mais ce demeuré a la Foi ; celle qui sauve, la pure, l'aveugle, la sublime. Une foi qui lui fait croire aux miracles et aide à les rendre possibles. Quitte à triompher pour cela de son propre frère jumeau qui, travesti en bonne sœur, cherche lui aussi à le posséder...Qui se méfierait de cette mama black, obèse lasse à cornette blanche usée au service du Christ . Les voies du seigneurs sont impénétrables...
Première enquête des personnages mythiques que sont Ed Cercueil et Fossoyeur, la Reine des pommes, véritable monument de truculence et d'humour, a obtenu le Grand Prix de littérature policière.

 

Mes impressions :

L'auteur pour son premier roman se plonge dans l'univers noir de Harlem, lieu de toutes les dépendances et autres arnaques. Il ne fait pas bon y séjourner.
Les habitants comme les personnages sont assez singuliers et loufoques.
Jackson en fait partie, il est celui que l'on piège facilement. Sa petite amie Imabelle d'ailleurs l'a compris ainsi que son propre frère qui n'hésite pas à l'embarquer dans une combine, pour ses propres intérêts. Jackson se fait spolier de ses économies très facilement...Son frère jumeau à qui il vient demander de l'aide n'est autre qu'une copie d'une sœur vouée corps et âmes à Dieu. Ce dernier se travestit pour voler les crédules a des fins lucratives.
John Fossoyeur et Ed Cercueil aux noms extravagants sont aussi, sinon plus dangereux que les criminels qu'ils traquent ! Alors où s'arrête la réalité et ou commence la fiction ?
Les situations présentées sont assez imbriquées et l'intrigue est bien ficelée. L'intelligence des personnages permet aux lecteurs de réfléchir tout en s'amusant et en s'imprégnant d'un récit sombre et quelquefois absurde.
Ce roman fait l'objet d'un humour grinçant, les mots d'argot sont à profusion, les personnages sont déjantés, l'intrigue peu originale est quand même dense, et elle fonctionne car la bande de copains donnent du fil à retordre au tandem Fossoyeur et Cercueil.
Des flics ripoux, des fausses bonnes-sœurs, des trafics d'argent et de toutes sortes, des complots, tous les ingrédients d'un polar sont dans ce roman.
Il est le premier de Chester HIMES. Premier d'une série considérable.

Même si ce genre noir n'est pas mon préféré en raison de la violence qui y est présentée, j'ai passé un bon moment à sa lecture.

Le style est on ne peut plus actuel, les mots fusent et les situations parfois rocambolesques nous font penser aux série policières de notre temps.
Bref un bon polar qui se lit facilement. Parfait pour cette période estivale.

À noter que ce roman de Chester Himes a été adapté au cinéma en 1991 par Bill Duke, avec notamment Forest Whitaker.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Alex-Mot-à-Mots 26/07/2011 17:27


Je l'avais lu, et puis complètement oublié. Trop d'argot, je pense.


Mélusine 27/07/2011 17:02



Oui et puis sans prétention peut-être...



Dona Swann 21/07/2011 11:13


Ce n'est pas le genre de polars (ni de livres) que je lis couramment, mais à l'occasion, j'aime bien. Les situations ont l'air hautes en couleur, et rien que pour ça, ça semble digne d'intérêt et
peut-être drôle.


Mélusine 21/07/2011 19:44



Comme toi...Ce genre du littérature "noire", c'est avec parcimonie...Comme tu dis le personnage de la Reine des pommes, crée des situations qui nous font sourire.



Le ch'timi 18/07/2011 19:29


Alors, Oui ! j'en garde un bon souvenir...il y a quelques années il est passé sur Canal +
amitiés
au fait, mon blog a 1 an aujourd'hui..alors tchin-tchin..
Patrick


Mélusine 18/07/2011 19:34



Quelle mémoire ! ; remarque on en a lorsqu'on a de bons souvenirs...
Félicitations pour ton blog; je vais aller voir en ligne si tu as écrit un billet pour l'occasion...



Le ch'timi 18/07/2011 18:04


Bonsoir Mélusine,
Le titre du film ( 1991 ) ? n'est pas le même que celui du bouquin....Non ???
Au plaisir de te lire
amitiés
Patrick


Mélusine 18/07/2011 18:07



Tout à fait le titre était "Rage in Harlem". Personnellement je ne l'ai pas vu mais toit peut-être (???)...



Philippe D 17/07/2011 13:47


J'ai commencé "Faute de preuves". Apparemment son personnage habituel ne fait pas partie de ce livre-ci. Quelques pages et je suis déjà captivé. Je le lirai très vite, je pense.


Mélusine 17/07/2011 14:42



Ok, je ne connais pas celui-ci mais je me le note