Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les lectures de Mélusine.
  • Les lectures de Mélusine.
  • : Bonjour et bienvenue chez moi :-). Vous trouverez ici mes modestes critiques littéraires composées au fil de mes lectures. Le monde de la littérature est si vaste que le partager me semblait très intéressant. Bonne lecture à tous...
  • Contact

Lecture en cours

Cléo et Sam de Helen BROWN

Archives

6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 09:07



Auteur : Éric HOLDER
Genre : Roman
Éditions : J’ai lu
Nombre de pages : 156
ISBN : 978-2-290-32844-6


Quatrième de couverture :

 

" Quand il vint prendre son service, l'infirmière lui montra leur chambre. Il y avait un lit et un matelas par terre. Pour ce soir, dit-elle, je resterai avec vous. Faites bien attention à ce que je vous apprendrai. D'abord, il faudra vous débrouiller seul. Elle ajouta : j’ai compté, vous êtes la trente et unième personne que je forme. D'habitude, ce sont des étudiantes. C'est une curieuse idée, d'avoir pris un homme. "

Muriel est tétraplégique. Toute minute qui passe est pour elle une torture. Une souffrance que rien ne peut endormir sauf peut-être l'amour. N'est-ce pas là justement le miracle ? Cet homme qui la touche, la transforme. En se liant à lui, elle fuit la tyrannie du mal. En épousant ses peines, il l'arrache à son sort.

Laconique et percutant, ce roman nous renvoie à la difficulté d'exister. Solitude de l'un, blessure de l'autre. Même dans un monde désenchanté, l'être fait son chemin.

 

Mes impressions :


C’est l’histoire d’une rencontre entre deux solitudes.


Muriel, tétraplégique, a un caractère plutôt non avenant sans doute au vu de sa situation et lui solitaire, apaise sa désespérance dans l’alcool.

Au fil des pages nous apprenons un peu de leur vie passée ; et nous nous attachons à ses deux personnages qui reflètent un peu la société d’aujourd’hui : mal être, solitude, problème d’argent…

Leur vie est jalonnée de rencontres, Marie, la garde-malade qui se partagera les jours et les nuits avec « Chef » auprès de Muriel, le père de cette dernière, Karim le jeune boxer talentueux, Chibani, un sdf, compagnon d’infortune de Chef, Vietti, Lopez le gérant de la salle de boxe, Maurice, le propriétaire du restaurant…

Ce livre nous ouvre les portes sur le handicap lourd, il pose un autre regard, autre que celui de la curiosité de la dissemblance ; il nous parle aussi d’amitié, d’amour, de respect de l’autre dans sa différence, dans son individualité et dans son existence particulière.

Muriel, retrouvera le goût de vivre, tandis que « Chef » oubliera peu à peu son accoutumance à l’alcool, puisque le vide qu’ils ressentaient chacun de leur côté, va se combler et se remplir respectivement de l’Autre.

 

Le style est clair, agréable, les phrases sont courtes, ce livre se lit facilement, et simplement.
Mais il n’est pas dénudé d’émotions ;  nous les ressentons, à travers les mots, les non-dits, le regard des gens inconnus croisés au cours de leurs virées en voiture mais aussi à travers les situations, parfois douloureuses mais absolument pas larmoyantes.


Un livre poignant écrit avec beaucoup de pudeur, de sensibilité et de simplicité,
qui parle de différence mais qui ne laisse pas indifférent.


L’adaptation cinématographique par Alain MONNE, avec Sophie Marceau et Christophe sortira le 18 novembre 2009.

La bande annonce ci-dessous

 



Partager cet article

Repost 0

commentaires