Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les lectures de Mélusine.
  • Les lectures de Mélusine.
  • : Bonjour et bienvenue chez moi :-). Vous trouverez ici mes modestes critiques littéraires composées au fil de mes lectures. Le monde de la littérature est si vaste que le partager me semblait très intéressant. Bonne lecture à tous...
  • Contact

Lecture en cours

Cléo et Sam de Helen BROWN

Archives

7 octobre 2010 4 07 /10 /octobre /2010 11:06

L'élégance du hérisson

 

Auteur : Muriel BARBERY
Genre : Roman

Éditions : Folio
Date : 2009

Nombre de pages : 409
ISBN : 978-2070-391653

 

Le hérisson a remporté plusieurs prix dont celui de Georges Brassens…

Le Prix Georges Brassens a été mis en place depuis quelques années. Il récompense un roman nouvellement dont le fond et la forme sont proches de l’univers de Georges Brassens : liberté de ton, impertinence, amour du verbe, le roman cuvée Georges Brassens est un roman populaire, accessible.
Le jury est composé d'amis de Georges, dont Mario Poletti et Alain Wicker, d'écrivains, d'artistes du XVe, de professionnels du livre, de la librairie et des bibliothèques, tous amoureux de Brassens.

 

Quatrième de couverture :

 

« Je m’appelle Renée, j’ai cinquante-quatre ans et je suis la concierge du 7 rue de Grenelle, un immeuble bougeois. Je suis veuve, petite, laide, grassouillette, j’ai des oignons aux pieds et, à en croire certains matins auto-incommodants, une haleine de mammouth. Mais surtout, je suis si conforme à l’idée que l’on se fait des concierges qu’il ne viendrait à l’idée de personne que je suis plus lettrée que tous ces riches suffisants.

Je m’appelle Paloma, j’ai douze ans, j’habite au 7 rue de Grenelle dans un appartement de riches. Mais depuis très longtemps, je sais que la destination finale, c’est le bocal à poissons, la vacuité et l’ineptie de l’existence adulte. Comment est-ce que je le sais ? Il se trouve que je suis très intelligente. Exceptionnellement intelligente, même. C’est pour ça que j’ai pris ma décision : à la fin de cette année scolaire, le jour de mes treize ans, je me suiciderai. 

 

Mes impressions :

 

J'ai d'emblée été attirée par le jolie couverture qui représente des Camélias, fleurs qu'affectionnent Renée la concierge d'un immeuble bourgeois du 7 rue de Grenelle. Le décor d'un vaudeville est planté.
Renée a l'apparence des préjugés mais au fond elle est beaucoup mieux que les à-priori. Elle est d'une nature qui ne se laisse pas deviner. Elle est très douée et très cultivée. Elle trouve le plaisir dans les petites choses de l'existence et sait les apprécier. Autodidacte, elle a acquis son savoir en allant dans les bibliothèques.

Mais personne dans le bâtiment dont elle prend soin ne connait son secret. Elle a décidé de vivre cachée . Elle ne veut pas éveiller les soupçons sur sa grande culture et sur son érudition pour être tranquille.

Elle lit donc Proust en cachette, a appelé son chat Léon en référence à Tolstoï et elle est une fan de grand cinéma Japonnais aussi et de littérature Russe.
Veuve depuis 15 ans, elle n'a pas d'autre connaissance que Manuela, la femme de ménage de ses « suffisants » propriétaires  et avouons le, les habitants la snobent. Avec Manuela elles prendront le thé et mangeront les friandises confectionnées par cette dernière.

Renée apprécie Paloma, une jeune fille de presque 13 ans, résidente qui n'a pas encore trouvé de bonnes raisons pour continuer à vivre...C'est pourquoi elle décide de se suicider pour son 13 ème anniversaire.
Paloma est brillante aussi mais révoltée et parfois méprisante. Elle n'apprécie pas son entourage et le monde des adultes qu'elle trouve faux et qu'elle compare à un bocal de poissons. Elle ne trouve rien de bien motivant ici bas alors dans un cahier elle va consigner quelques « pensées profondes » qu'elle livre aux lecteurs.

Alors qu'un des habitants de cet immeuble bourgeois meurt, l'appartement est vendu à un riche japonnais, du nom d'Uzo et tout va changer à ce moment là !!!
Les passions vont se révéler et la vérité entre les 4 personnages principaux va éclater.

Quelle fraîcheur, quelle subtilité et pertinence dans les propos de Renée et de Paloma. Une se cherche encore et l'autre cache aux autres qui elle est vraiment.
Un livre tout en finesse même si parfois, il nous fait réfléchir. Les personnages atypiques sont discrets, surprenants et parfois très drôles; ils évoluent dans un univers spécifique.
Beaucoup d'émotions dans ce livre écrit avec intelligence, celle de l'âme, de l'esprit et du cœur.

Les chapitres sont tour à tour les pensées de Renée et de Paloma . Chacune nous parle d'elle et des autres à sa façon et appréhende le monde comme elle l'entend.

 

Ce livre absolument humain est l'histoire de plusieurs rencontres inter-générationnelles, les destins se croisent, se mêlent. Les liens se tissent, se nouent entre les 4 personnages principaux et les sentiments se dévoilent.
La fin inattendue est très émouvante et nous remue. Nous nous attachons très facilement à Renée ce personnage, qui se révèlera toute en élégance

 

Ce livre est à la fois engagé, philosophique et divertissant.

À découvrir.
Ci-dessous la bande originaledu film avec Josiance Balasko

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mala vida 04/02/2011 19:28


Hello !

j'ai lu l'élégance mais aussi une gourmandise (qui est un peu moins bon que l'élégance mais qui nous est en quelque sorte le premier volet).
c est vrai qu'on s attache à renée, j'ai adoré les petits clins d oeil et les stratégies qu'elle met en place pour se fondre dans le perso que la société veut qu'elle soit; un livre rondement mené
sur les apparences et la richesse intérieure, sur ces enfants qui ne se sentent pas à leur place dans leur famille ...etc.

j'ai aussi vu le film que j'ai apprécié. J'ai trouvé que c'était une adaptation assez fidèle par rapport à l'univers du livre. cependant il n'est pas inoubliable ! mais ce n'est pas une catastrophe
comme l'adaptation d un barrage contre le Pacifique (duras) avec I. Hupert.
La jeune fille qui campe le rôle de Paloma est antipathique mais elle convient parfaitement au rôle de l'adolescente en marge du cercle familial, trop mûre pour son âge et qui aspire à autre chose
qu'une vie bourgeoise dans une résidence reservée aux riches, qui est diamétralement opposé à sa soeur ...

donc en résumé ; livre = 4 sur 5 et film = 3 sur 5 (pas inoubliable mais assez fidèle).


Mélusine 05/02/2011 07:59



Coucou,
J'attend le DVD du film que j'ai réservé à la bibliothèque. Mais bon il y a du monde au balcon . Je vais devoir
patienter.
Les personnes que je connais et qui ont vu le film m'ont dit exactement la même chose que toi. À suivre donc !



Dona Swann 11/10/2010 22:31


Ma mère m'a prêté le roman, mais il est bien loin au fond de ma pàl. Du coup, j'ai résisté à la tentation d'aller voir le film...
Je m'attends à tout : aussi bien à le détester (il paraît que la suffisance de la petite fille est pénible) qu'à l'adorer.


Mélusine 12/10/2010 20:38



Bonsoir DonaSwann,
Si tu as l'occasion de voir le film, tu me donneras tes impressions .
Bonne soirée.



Philippe D 08/10/2010 22:00


Je me méfie des livres qui ont beaucoup de succès mais je me suis laissé tenter par celui-ci. J'ai vraiment beaucoup aimé.
En général, je n'aime pas les adaptations cinématographiques. Ici j'ai beaucoup apprécié le film.
Une très belle histoire et une belle interprétation.

Passe un bon weekend.


Mélusine 09/10/2010 08:14



Bonjour Philippe,
Je n'ai pas vu le film mais s'il est aussi touchant que le livre alors il doit être très bien....
Merci de ton passage et bon week-end à toi aussi.