Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les lectures de Mélusine.
  • Les lectures de Mélusine.
  • : Bonjour et bienvenue chez moi :-). Vous trouverez ici mes modestes critiques littéraires composées au fil de mes lectures. Le monde de la littérature est si vaste que le partager me semblait très intéressant. Bonne lecture à tous...
  • Contact

Lecture en cours

Cléo et Sam de Helen BROWN

Archives

21 novembre 2009 6 21 /11 /novembre /2009 08:45



Auteur : Romain SARDOU
Genre : Roman - conte
Éditions : Pocket
Nombre de pages : 125
ISBN : 978-2-266-19484-6

 

Quatrième de couverture :


Londres, hiver 1858. Armory, un garçon de huit ans, porte des seaux d’eau à travers les rues glacées. Pour survivre, l’orphelin doit assurer l’entretien des abreuvoirs dans un quartier élégant de la capitale. Le soir, Armory se réfugie dans las combles d’un club très select. Là, il a chaud, se sent en sécurité, et peut sommeiller en écoutant les conversations des lords et des Baronnets… Un jour, pourtant des éclats de voix le réveillent : un brave homme, brandissant un grimoire auquel il semble attacher le plus grand prix, subit les invectives des notables déchaînés. Le sujet ? les fées, les lutins, tous les êtres magiques, et leur subite disparition, mille ans plus tôt…


Mes impressions :


L’Arche de Noël nous amène et nous fait voyager dans le pays des elfes, fées, lutins, donc de la magie et de Noël…
Pourquoi n’existent-ils plus d’êtres bienveillants et mystérieux, comme il y avait 1000 ans plus tôt ?
Cette histoire nous  raconte le conflit entre hommes et monde magique, les « cents merveilles » ; nous comprenons alors pourquoi existe le Père Noël, sa véritable origine et pourquoi il est le seul être désormais qui nous rappelle le monde magique.
Eliot Doe, en parle au « Pougheepsie club » lieu de réunion de tous les aristocrates et notables
Armory aura-t-il un rôle à jouer dans la continuité de ces « légendes » ?


Suivront « Les petites espérances » de Duane Reilly, où l'on découvre les mésaventures d'un petit Irlandais qui voit en  tout être humain le bon côté de sa personnalité et de son caractère mais l’homme est aussi fait de mauvais ; il l’apprendra à se dépends mais la vie fait aussi des merveilles…

Puis dans Noël à Coldbath Fields, Barnabas Witham, victime d'une erreur judiciaire, apprend que le hasard est peut être dans toute chose et que la vie n’est faite que de coïncidences fortuites ou bien de destinée et que le père Noël n’est peut être pas qu’une illusion avec une barbe blanche et une houppelande rouge…

Dans « La Fessée du père Noël »  nous est révélée l’Origine du Père Fouettard…

Des histoires attendrissantes et symboliques, touchantes qui nous font quelques peut rêver et nous émerveillent.

J’ai été enchantée et malgré le style un peu « pompeux » de l’époque du premier conte, j’ai retrouvé le temps de la lecture, un peu de mon enfance et de mes croyances.
Nous aimerions tous sans doute vivre dans un monde où la félicité existe…


Partager cet article

Repost 0

commentaires