Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les lectures de Mélusine.
  • Les lectures de Mélusine.
  • : Bonjour et bienvenue chez moi :-). Vous trouverez ici mes modestes critiques littéraires composées au fil de mes lectures. Le monde de la littérature est si vaste que le partager me semblait très intéressant. Bonne lecture à tous...
  • Contact

Lecture en cours

Cléo et Sam de Helen BROWN

Archives

18 août 2011 4 18 /08 /août /2011 16:53

L'amour ne meurt jamais

 

Auteur : James PATTERSDON

Genre : Roman Étranger
Éditions : L'archipel
Date : 2006
Nombre de pages : 260

ISBN : 978-2841878680

Présentation de l'éditeur

Depuis la disparition accidentelle de son mari, Jennifer, journaliste au Chicago Tribune, noie son chagrin dans le travail et refuse toute nouvelle aventure sentimentale.
Quand elle apprend que Samantha - sa grand-mère et confidente de toujours - est tombée dans le coma, Jennifer se précipite à son chevet.
Dans la maison de son enfance, la jeune femme découvre les lettres que Samantha lui a écrites pour lui dévoiler le secret qu'elle garde depuis si longtemps...
Avec L'amour ne meurt jamais, James Patterson livre un roman qui mêle passion et suspense. Une histoire tendre et poignante qui fait tour à tour sourire et pleurer, mais surtout croire en l'amour.

 

Mes impressions :

 

Autant j'ai beaucoup aimé « Rendez-vous chez Tiffany »  que j'ai trouvé « frais » et émouvant autant je reste mitigée sur ce roman là.
Alors je me demande si le fait de lire deux « romances » à la suite n'est pas la raison de ma saturation du genre. Je me suis même crue être entrain de lire un Harlequin !
J'avoue avoir eu du mal à rentrer dans l'histoire car j'ai trouvé que le destin passé de Jennifer est trop singulier et trop sirupeux. Il est fait de drames qui s'accumulent; en premier lieu la perte de ses parents, puis celle de son mari et du bébé qu'elle porte en elle.

Sa grand-mère qui se trouve à ce jour dans le coma la ramène dans sa maison où petite elle a grandit près du Lake Geneva dans le Wisconsin et donc quitte pour un temps et ce physiquement le journal dans lequel elle officie comme chroniqueuse. Elle veut être présente lorsque Sam se réveillera, si elle se réveille.
Paradoxalement, les évènements qui se situent dans le présent sont trop beaux pour être crédibles; contrairement à ceux du passé qui eux sont trop sombres, le contraste est sans doute trop saisissant...non que je ne crois pas en l'amour passionnel mais Jennifer est sensée être désormais très méfiante vis à vis des rencontres galantes et la période de deuil de un an et demi me paraît tout juste acceptable voire convenable...
La vie de sa grand-mère a de fortes similitudes avec la sienne; celle-ci lui laisse des lettres écrites de sa main qui lui raconte sa vie; le roman est donc ponctué de chapitres composés de ces missives que Jen lit le soir ; nous découvrons des principe, des clichés sur l'amour et les échos étranges de la vie amoureuses des deux femmes et de leurs amoureux mystérieux.
Bref trop de bons sentiments dans ce livre qui tourne autour de « l'amour qui ne meurt jamais » mais qui ne m'a pas convaincue de cette vérité (?) assenée dans de nombreuses pages.
James Patterson est aussi célébré pour ses thrillers, la curiosité me pousse à le lire dans ce genre littéraire différent, pour me faire une idée de son talent...À suivre donc mais sûrement pas dans l'immédiat.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Philippe D 22/08/2011 07:44


Je rentre tout juste de voyage et je découvre tes dernières lectures. J'ai lu 5 bouquins pendant mes vacances. J'en parlerai bientôt.
J'essaye d'alterner les genres en général.
Patterson : jamais lu.


Mélusine 22/08/2011 08:08



J'espère que la reprise n'est pas trop difficile...bon courage.
Tu as raison d'alterner le genre de tes lectures .
J'irai voir celles-ci chez toi



Lystig 19/08/2011 14:42


le défi "harlequinade", c'était l'an passé !!!


Mélusine 19/08/2011 16:50



Ah zut j'ai manqué cela