Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les lectures de Mélusine.
  • Les lectures de Mélusine.
  • : Bonjour et bienvenue chez moi :-). Vous trouverez ici mes modestes critiques littéraires composées au fil de mes lectures. Le monde de la littérature est si vaste que le partager me semblait très intéressant. Bonne lecture à tous...
  • Contact

Lecture en cours

Cléo et Sam de Helen BROWN

Archives

7 avril 2010 3 07 /04 /avril /2010 17:18

L'accro du shopping attend un bébé

 

Auteur : Sophie KINSELLA

Genre : Roman comédie/Chick litt

Date : 2007, (2008 pour la traduction française)
Éditions : Belfond
Nombre de pages : 427
ISBN : 978-2714-443762

 

Quatrième de couverture :

 

Becky est aux anges ! Dans quelques mois, elle donnera naissance au plus adorable, au plus magnifique, au plus looké des bébés. D'ici là, elle s'évertue à mettre en pratique sa toute nouvelle théorie : le shopping soignerait les nausées matinales. Tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes si notre accro ne s'était pas mis en tête d'être suivie par l'accoucheuse des stars, la sublime Venetia Carter... qui n'est autre que l'ex-petite amie de son mari, Luke ! Et qui semble bien décidée à le redevenir... Entre les deux femmes, la guerre est déclarée. La pauvre Becky survivra-t-elle aux humiliations de la vénéneuse Venetia ? Quand la situation semble désespérée, notre fashionista a plus d'un tour dans ses sacs. Cinquième volet d'une série-culte, L'accro du shopping attend un bébé marque le grand retour de Becky, pour le plus heureux des événements.

 

Mes impressions :

 

Becky est une jeune femme qui attend un heureux évènement mais malgré tout quelques petits imprévus viennent contrarier cette belle aventure...


Elle se veut sereine et attend l'accouchement avec joie, seulement elle a la « fièvre acheteuse » et ne peut pas s'empêcher de faire les boutiques, et contrairement aux autres futures mamans un peu plus réalistes ou plus sérieuses, Becky se laisse aller à sa pulsion et achète des tas d'articles de modes ou d'accessoires, inutiles et fort coûteux. Sa vie reste très mouvementée par ailleurs.

Elle travaille dans un magasin « Le look » qui vient d'ouvrir ses portes, et il reste très méconnu alors, elle fait appel a un ancien copain à elle David Kovitz, qui est devenu styliste renommé, son contrat consiste a créer pour « Le look » un vêtement exclusif.

Quelques jalousies viennent perturber son quotidien et sa joie d'être maman.
Elle ne voit pas d'un bon œil l'amitié qui unit Suze sa meilleure amie et Lulu. Serait-elle un tantinet trop possessive ?
De même il s'avère qu'elle choisit comme obstétricienne et gynécologue l'ex-amie de Luke son mari....

Ce dernier travaille dans la communication, rencontre quelques soucis avec un gros contrat... Il reste donc très affairé et donc souvent indisponible, et ce, même pour assister avecaux cours d'accouchements sans douleur.

Elle est bien entourée; d'abord de sa mère avec qui elle essaie de garder une contenance; Janice la voisine de sa mère et même de sa demi-sœur qu'elle a rencontré il y a peu.

Becky est donc une jeune femme, passionnée, entière, parfois désinvolte, confortablement assise dans une vie matérielle. Elle est une future maman attentionnée un peu désordonnée cependant naïve de nature et même parfois désorganisée.

Elle ravale ses craintes et ses doutes sur ce qu'elle pense et sur ceux qui l'entourent. Elle se retrouve souvent dans des situations comiques et drôles, elle semble avoir l'esprit sans cesse en mouvement; ceci la rend agréable aux lecteurs.

 

J'ai apprécié le passage dans lequel pendant son cours d'accouchement elle échange avec sa sœur des SMS, à propos de Tom, le petit ami de celle-ci; elle montre sa vraie nature, enjouée, anxieuse, et curieuse de tout.
L'originalité du livre tient dans les copies de ses échanges par lettres ou fax avec la banque au sujet de divers investissements; insérés à même le roman. L'ambiance varie, de douteuse, elle devient comique et même parfois irréaliste.
De même apparaît la liste des comptines qu'elle se doit d'apprendre en tant que future bonne maman; et celle qui regroupe ses bonnes intentions...

Son imagination reste très galopante.


Les phrases et les répliques parfois cuisantes nous font sourire; le langage parfois outrancier est quelque peu démesuré, ce qui fait que le roman reste vif, du début jusqu'à la fin avec des rebondissements, des quiproquos et des situations inattendues.
Cependant, Becky reste un personnage, gaie, enthousiaste mais aussi sensible, qui fait part aux lecteurs de ses émotions, de ses joies et de ses doutes mais aussi de ses diverses stratégies. Elle reste naturelle et touchante; elle dit tout haut ce qu'elle pense; elle nous émeut, nous impressionne de part son attitude souvent disproportionnée et à contre-courant.

Ce roman est le quatrième roman que je lis de cette auteure et je suis toujours accro parce qu'elle reste dans le registre de l'humour et des situations parfois invraisemblables néanmoins quelques fois plausibles; elle est dans la limite du réalisme; j'aime le rythme soutenu, que ce soit dans la narration ou dans les dialogues.

Un bon livre remplit d'humour, qui détend.

A noter : Ce roman fait partie de la série " L'accro du shopping..." mais peut-être lu individuellement.

 

D'autres livres de cette auteure sont présentés ICI.



Partager cet article

Repost 0

commentaires