Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les lectures de Mélusine.
  • Les lectures de Mélusine.
  • : Bonjour et bienvenue chez moi :-). Vous trouverez ici mes modestes critiques littéraires composées au fil de mes lectures. Le monde de la littérature est si vaste que le partager me semblait très intéressant. Bonne lecture à tous...
  • Contact

Lecture en cours

Cléo et Sam de Helen BROWN

Archives

9 mars 2011 3 09 /03 /mars /2011 10:37

Encore une danse

 

Auteur : Katherine PANCOL
Genre : Roman
Éditions : Le livre de poche
Date : 1999

Nombre de pages : 316

ISBN : 9782253-146711

 

Quatrième de couverture :

 

Clara, Joséphine, Lucille, Agnès, Philippe et Rapha ont grandi ensemble à Montrouge. Ils ont habité le même immeuble et sont allées fans les mêmes écoles. Depuis, leurs vies ont pris des tournants différents mais leur amitié a résisté au temps, à la réussite des uns et aux échecs des autres. Ils pratiquent toujours leurs rites d'amitiés, même si leur « musique » parfois émet quelques fausses notes. Mais une nouvelle épreuve, plus sournoise, plus terrible, s'annonce, et le groupe menace de voler en éclats...

 

Mes impressions :

 

Clara, la quarantaine a un frère Philippe qui depuis qu'il a appris que l'oncle qui les a élevé après la mort de leurs parents proposait sa sœur a des hommes pour régler ses dettes financières, prend soin d'elle et surveille sa vie. Ils sont très attachés l'un à l'autre. Comme en symbiose.
Clara est une femme attachante parce que vraie et entière. Elle lutte pour essayer de vivre convenablement.

Agnès, mariée à Yves, 2 enfants, se sent seule. Son père les a abandonnés elle, ses deux frères ainsi quesa mère alors qu'elle avait 10 ans pour se mettre en ménage avec la voisine de dessous.
Elle est trop parfaite trop coincée et prend part activement à la vie de ses frères, instables.
Lucille, est mariée à un riche homme d'affaire, David, avec qui elle a également deux enfants. Elle porte des vêtements et des chaussures de marque. Elle est belle et intelligente, montre qu'elle a réussi même si sa vie maritale n'est pas des plus heureuse...
Joséphine, bourgeoise est plutôt libertine et marié à Ambroise et a également 3 enfants. Mais elle se sent seule aussi et comble ce vide en multipliant les rencontres amoureuses...
Et puis il y a Rapha, le petit ami attitré de Clara, mais leur relation est faite de séparations et de réconciliations.
Toutes n'ont pas le même parcours de vie, elles traversent des périodes difficiles, d'autres plus heureuses mais a un moment donné les apparences sont trompeuses et elles vont apprendre soudainement qu'elles sont liées par un seul et même homme.
Sur un fait pressenti leur amitié va voler en éclats.
Dire la vérité n'a pas toujours été ce qu'elles ont fait de mieux mais choisir cette option peut permettre de se révéler à soi-même et aux autres et de peut-être reconstruire.
La sincérité doit-elle faire partie intégrante de l'amitié ? Katherine Pancol démonte les bases de l'amitié. Elle pose un regard acide, sur ce qui fait ce lien si particulier et qui se veut intime.
Chacun des personnages a une personnalité bien distincte et c'est ce qui fait le charme de cette histoire profonde. Ils sont crédibles et les lecteurs peuvent s'y retrouver de part leurs vécus ou de leur caractère.

Les amitiés comme les amours se font et se défont tout au long du roman.
En fait ce roman est un livre sur la vie et sur les peurs. Les six amis vont devront affronter une épreuve sournoise qui va venir bouleversée la bande. Ils vont devoir l'affronter seul et en groupe. Est-ce que ce dernier va résister à cela. Il y aura les ressentiments, les reproches, les trahisons, les mystères, les secrets mais aussi les peurs, peur de la vie, peur des autres, du mal que l'on pourrait leur faire.

Cette épreuve les met face à eux-mêmes, ils passent de l'insouciance d'enfants à la dure réalité de l'âge adulte.

Parviendront-ils à faire face ?
Dans un style que j'ai beaucoup aimé parce que très agréable et simple Katherine Pancol nous dresse un tableau sur lequel l'amour, l'amitié, la société, les drames de l'enfance, l'apprentissage de l'âge adulte sont omniprésents.
Un livre que j'ai relu avec beaucoup de plaisir.

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Laeti (histoires-de-livres) 17/03/2011 18:01


J'avais entendu de mauvais avis sur les livres écrits par K Pancol avant sa trilogie. Mais je vois que pour toi, ce n'est pas le cas... Alors je vais le noter.
PS : En ce moment, je lis "les écureuils de central Park" qui est le troisième. Comme les deux précédents, j'aime beaucoup!


Mélusine 17/03/2011 18:19



J'ai sincèrement beaucoup aimé...



Alex-Mot-à-Mots 12/03/2011 10:17


Voilà un roman qui pourrait me redonner envie de continuer à lire cette auteure.


Mélusine 14/03/2011 16:37



Oui oui ! je te le conseille vivement



Audreyzaz 11/03/2011 20:18


Je me le note.


Mélusine 12/03/2011 09:47



ok



Philippe D 11/03/2011 17:34


Pancol et Gavalda, j'ai un apriori. Je les laisse pour les filles...


Mélusine 11/03/2011 19:49



Ces auteures ne sont pas essentiellement pour les femmes. Les hommes je pense peuvent aussi être sensibles aux histoires qu'elles racontent