Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les lectures de Mélusine.
  • Les lectures de Mélusine.
  • : Bonjour et bienvenue chez moi :-). Vous trouverez ici mes modestes critiques littéraires composées au fil de mes lectures. Le monde de la littérature est si vaste que le partager me semblait très intéressant. Bonne lecture à tous...
  • Contact

Lecture en cours

Cléo et Sam de Helen BROWN

Archives

1 janvier 2010 5 01 /01 /janvier /2010 10:38

Debout les morts

 

Auteur : Fred VARGAS
Éditions : j’ai lu
Genre : Policier
Nombre de pages : 285
ISBN : 9-782290-302156

 

Quatrième de couverture :


Un matin, la cantatrice Sophia Siméonidis découvre, dans son jardin, un arbre qu'elle ne connaît pas. Un hêtre.
Qui l'a planté là ? Pourquoi ? Pierre, son mari, n'en a que faire. Mais la cantatrice, elle, s'inquiète, en perd le sommeil, finit par demander à ses voisins, trois jeunes types un peu déjantés, de creuser sous l'arbre, pour voir si... ... 

Quelques semaines plus tard, Sophia disparaît tandis qu'on découvre un cadavre calciné. Est-ce le sien ? La police enquête. Les voisins aussi. Sophia, ils l'aimaient bien. L'étrange apparition du hêtre n'en devient que plus énigmatique.

 

Mes impressions :

 

Trois hommes Marc, Matthias et Lucien âgés d’environ 35 ans aménagent une maison délabrée ; tous les 3 ne sont pas très gâtés par la vie et essaient de lier leur solitude pour entrevoir un avenir meilleur…
Lucien est passionné de la guerre 14-18 et pour Marc, ce sera plutôt par le moyen âge…
Se-joint à eux, Armand, parrain et oncle de Marc, un ex-flic (pourri)….Ensemble ils remettent la maison en un état satisfaisant et la vie va son cours….
Leur voisine de droite, Sophia est une cantatrice à la retraite et Pierre son mari semble indifférent à tout ! Tous les deux ne partagent plus grand-chose…
Pour passer le temps, Sophia, observe souvent par la fenêtre ses 4 voisins et elle apprend à les connaître à travers leurs conversations qui résonnent dans le jardin.

Un matin cette dernière trouve dans son jardin, un arbre, planté dans la nuit….elle est intriguée puisqu’elle ne sait pas quand, pourquoi et comment il est arrivé ici…alors elle demande à ses trois voisins de venir creuser sous l’arbre parce qu’elle ne se sent pas très rassurée et pense après déduction et forte imagination qu’un cadavre pourrait s’y trouver….la suite est prometteuse et ne déçoit à aucun moment.
Histoire de meurtres…à élucider.

 

J’ai  adoré ce roman comme les précédents, l’intrigue est méticuleuse et il en sera ainsi de l’enquête.
Les détails sont distillés au compte goutte, avec justesse, quand il le faut et les lecteurs avancent en douceur dans l’univers sombre de Vargas.
Le scénario est remarquablement pensé, ajusté, recherché, original, bien ficelé.

L’écriture est comme les personnages, sobre, directe non dénudée d’humour,…les lecteurs ne peuvent que s’imprégner totalement de l’histoire.
Ce que je trouve formidable est cette dextérité qu’a Vargas de parler de ses personnages dès le début, petit à petit et, à sa façon de les amener dans l’histoire, ainsi, le tableau est dépeint, subtilement
Les lecteurs ne se doutent pas du coupable et ce jusqu’à la fin.
Vargas, à travers ses personnages et leur personnalité diverses, variées mène l’enquête, chacun amène son savoir, son intuition, sa façon de penser les choses et les évènements, la diversité fait mouche ! Chacun est attaché à son époque et à son histoire.
Il n’y a pas un inspecteur mais plusieurs à travers les 3 amis,  l’oncle et d’autres qui viendront se greffer au fur et à mesure.

Persiste du début jusqu’au dénouement, ce souci des détails et des évènements ; les rebondissements, les doutes sont nombreux ; le lecteur reste en alerte et en attente tout au long du roman.

L’humour y est caustique, cinglant.
Le roman est agréable, plaisant.

Nous nous attachons à ces personnages qui sont et deviennent amis, c’est aussi une belle histoire d’amitié et de respect.

A ne pas manquer.

 

D'autres romans de cette auteure sont présentés ICI.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires