Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les lectures de Mélusine.
  • Les lectures de Mélusine.
  • : Bonjour et bienvenue chez moi :-). Vous trouverez ici mes modestes critiques littéraires composées au fil de mes lectures. Le monde de la littérature est si vaste que le partager me semblait très intéressant. Bonne lecture à tous...
  • Contact

Lecture en cours

Cléo et Sam de Helen BROWN

Archives

2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 06:59

Darkhouse

 

Auteur : Alex BARCLAY

Genre : Policier/Thriller/Suspense
Éditions : Pocket
Date : 2006
Nombre de pages : 412

ISBN : 978-2290357255

Quatrième de couverture :

Quand une filature de routine se solde par les deux meurtres les plus atroces de sa carrière, l'inspecteur Joe Lucchesi quitte la police de New York et s'installe avec femme et enfant dans un village paisible de l'Irlande. Il ne se doute pas qu'il est sur le point de vivre un cauchemar plus terrifiant que tout ce qu'il a connu : Katie, l'amie de leur fils, est retrouvée morte. Tourmenté par les rumeurs qui circulent au sujet de sa famille, Joe se lance dans une enquête solitaire, dangereuse... Car son fils lui ment, sa femme lui ment, et un tueur l'attend au tournant.


Mes impressions :

 

Pour sauver son ménage et sa vie de famille, Joe à la suite d'une ultime affaire de meurtre décide de quitter sa ville pour aller séjourner dans un endroit propice au travail de sa femme. Elle est conviée à remettre en état un monument, un phare. C'est sa passion.
Son fils adolescent tombe amoureux d'une fille de son collège...Tout se passe relativement bien jusqu'à la mort brutale de cette petite amie Katie. Alors les choses changent. Le fils est perçu comme le premier suspect étant donné qu'il est le dernier a avoir vu Katie et la famille est très mal vue. Les villageois deviennent méfiants.

Ce qui m'a beaucoup dérangée c'est le nombre de personnages conséquents même s'ils sont correctement décrits, Il m'a fallu faire une liste manuscrite des personnages pour m'y retrouver. À côté de cela j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire, dont le début est assez mou et même un peu décousu.
Il a fallu que j'attende une centaine de pages pour commencer à apprécier cette lecture ainsi que l'intrigue en elle même. Les meurtriers sont connus dès le début, c'est donc plus l'enquête en elle même qui se devait d'être menée de main de maître.

Des flashbacks incessants nous plongent dans l'enfance de deux gamins perturbés par leur vie de famille et qui vont finir par devenir des serials killers. Cette construction « lourde » du roman me laisse perplexe puisque nous passons de descriptions en descriptions, de personnages en personnages, de faits en faits toutes les pages voire moins ; donnant l'impression qu'il n'y a pas de suivi et donc que l'ensemble est brouillon. Les chapitres sont assez mal découpés. Ce qui fait que j'ai eu du mal à suivre par moments et je décrochais.
L'auteure a peut-être essayé de créer ainsi un roman haletant en essayant de le rythmer mais cela crée plutôt un paradoxe, les histoires se chevauchent, le lecteur s'essouffle ; ceci conjugué à une enquête plutôt lente, a pour conséquence d'agacer et de perturber le fil et la cadence de la lecture.


Certains le disent abouti ; il est vrai que le sujet est maitrisé pour un premier roman mais j'ai trouvé que le récit manque de teneur. Il est assez dense, brouillon ce qui peut donc lasser.
Même si le dernier rebondissement permet une fin plutôt bien réussie, je dois dire que certaines scènes des agressions m'étaient insoutenables....
Je pense que cette auteure n'a rien inventée et que même si l'ambiance est sans demi-mesure, il s'agit plutôt d'un polar que d'un thriller.
Pour résumé je dirai que tout y est, rebondissements, fausses pistes, alcool, drogue, nombreux suspects inquiétants, des policiers qui ne sont pas toujours très pro mais il manque de l'innovation ; en résumé un roman sans grand intérêt mais qui peut satisfaire les adeptes du genre.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Laeti (histoires-de-livres) 07/10/2011 15:53


Alors s'il faut lire un quart du livre pour commencer à trouver l'histoire intéressante, et qu'en plus, c'est brouillon, je passe mon chemin...


Mélusine 07/10/2011 19:13



Oui parfois je me demande comment l'auteur lui même fait pour s'y retrouver



Le ch'timi 05/09/2011 22:08


Bonsoir Mélusine..
A lire tes impressions...ça ne m'emballe pas...sera certainement adapté au cinéma dans le genre série "B"...
Tu vas me dire que deux critiques valent mieux qu'une..Mais comme tu tapes souvent juste..
amitiés du soir..une petite pause -ça fait du bien - avant de reprendre l'élaboration de mon prochain billet
Amitiés
Patrick


Mélusine 06/09/2011 08:49



Bonjour Patrick ! merci de ta visite
Ce qui ne me plait pas peut plaire à d'autres ... mais je laisse à d'autres lecteurs le choix de découvrir cette auteure.
Je ne manquerai pas de venir chez toi et lire ton billet.
Amitiés



Philippe D 02/09/2011 14:56


Je suis souvent ennuyé par le nombre de personnages que l'on trouve dans certaines histoires. Il est parfois très difficile de s'y retrouver d'autant plus que certains auteurs les appelle une fois
par le prénom, une fois par le nom et une autre fois par un diminutif. Il arrive que je note le nom des personnages et leur lien de parenté mais ça, c'est surtout dans les sagas.
Bon weekend.


Mélusine 02/09/2011 19:20



Tu as tout à fait raison et alors notre mémoire a des failles ! Oui pour les sagas c'est important car si on perd "qui est qui" et "qui fait quoi", ça devient pénible.