Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les lectures de Mélusine.
  • Les lectures de Mélusine.
  • : Bonjour et bienvenue chez moi :-). Vous trouverez ici mes modestes critiques littéraires composées au fil de mes lectures. Le monde de la littérature est si vaste que le partager me semblait très intéressant. Bonne lecture à tous...
  • Contact

Lecture en cours

Cléo et Sam de Helen BROWN

Archives

30 septembre 2010 4 30 /09 /septembre /2010 15:10

Dans la peau

 

Titre: « Dans la peau »
Auteur : Nicci FRENCH (Nicci Gérard et Sean French)

Genre : Thriller / Suspense
Éditions : France Loisirs
Date : 2001
Nombre de pages : 408
Code France loisirs : 507562

 

Quatrième de couverture :

 

Zoé est une jeune institutrice tout juste arrivée à Londres. Jennifer est une mère de famille aisée mais malheureuse. Nadia, qui s'occupe d'organiser des spectacles pour enfants, se remet d'une rupture amoureuse et réapprend à vivre. Trois femmes aux parcours différents qui n'ont rien en commun, excepté un homme, leur prédateur, qui veut les tuer. Mais avant il veut les faire souffrir et se réjouir du pouvoir qu'il exerce sur elles par la peur. Alors il les espionne, connait leur vie par cœur et leur envoie des lettres pour leur dire qu'elles sont mourir.

 

Mes impressions :

 

Dès les premières pages j'ai su que ce livre me plairait. Le début était prometteur; un style agréable, des personnages vifs, une ambiance développée et des descriptions soignées. La psychologie des personnes est appuyée. Le climat est dès le début angoissant et le restera jusqu'à la dernière page.

Les auteurs, car c'est un roman à 4 mains, sont dans un souci du détail; tout le long nous aurons froid dans le dos.

Nous partageons la vie de ses trois jeunes femmes, chacune est tour à tour la narratrice. Le livre se décline en trois parties, rondement bien menées et superbement ficelées.

Ses trois femmes sont très différentes, mais leurs destins vont se croiser.
Au fur et à mesure que nous avançons dans l'intrigue, le suspense se densifie, la tension monte crescendo, la peur s'immisce chez les trois jeunes femmes comme chez les lecteurs.
Une question perdure jusqu'au bout, à savoir, quelle est la motivation du prédateur si ce n'est faire peur à ses victimes et s'en délecter ?

Trois femmes, trois destins, un faux coupable, les pistes sont brouillées. L'originalité tient dans les trois parties du roman qui sont presque indépendantes et représentent chacune la vie de ces trois femmes; seulement à la fin de la deuxième partie mais pas avant, nous avons des indices sur le tueur.


L'écriture est à l'image de cette tension, palpable, pernicieuse, équivoque, minutieuse et intense.

Elle reste fluide, bien tournée, stylée et à aucun moment je n'ai eu envie de quitter le roman pour vaquer à d'autres occupations.
Le roman est rythmée. On partage le quotidien de ses 3 femmes dans un moment présent: elle nous raconte leur vie jusqu'à la dernière seconde. Le suspense est total. Les chapitres sont bien découpés comme l'est la totalité du roman.
Les personnages sont crédibles, « vivants », entiers. Leur psychologie est longuement travaillée.

La fin qui se compose d'un dénouement en partie inattendu avec la survenu d'un élément soudain, me fait écrire que ce roman a suspense est absolument réussi. Nous arrivons grâce à une écriture précise  à se mettre dans la peau de ces trois femmes, comme le prédateur s'est mis dans la leur.
Un livre dont je me souviendrai et que je recommande aux adeptes de ce genre.

Vous trouverez sur cette page d'autres titres de cet auteur.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Dona Swann 03/10/2010 15:55


Je ne connais pas du tout cet auteur. Le thriller a l'air vraiment efficace.
La peur que ce genre de tueur aime éveiller chez ses victimes doit donner à ces dernières envie de ne pas lui donner cette satisfaction. Ainsi réagirais-je, mais c'est quelque chose auquel je pense
à froid.


Mélusine 03/10/2010 16:55



Bonsoir DonaSwann...
Ce qui prévaut ici c'est la peur que ce personnage inspire à ses femmes.
Nadia, la dernière victime, veut arrêter ce dernier pour ne plus qu'il sévisse.
Un très bon roman, si tu veux je te le mets de côté (?).
Bises



ANTONI 01/10/2010 10:20


Il y a tant à lire ! Je n'ai jamais lu de Nicci French. Encore un artiste (à quatre mains !) à découvrir.
Bonne journée Mélusine. A plus tard.
Amitiés.


Mélusine 03/10/2010 16:50



Bonjour Antoni,
Oui à découvrir, je te le recommande