Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les lectures de Mélusine.
  • Les lectures de Mélusine.
  • : Bonjour et bienvenue chez moi :-). Vous trouverez ici mes modestes critiques littéraires composées au fil de mes lectures. Le monde de la littérature est si vaste que le partager me semblait très intéressant. Bonne lecture à tous...
  • Contact

Lecture en cours

Cléo et Sam de Helen BROWN

Archives

19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 10:11

C-est-pas-juste.jpg

 

Auteur : Dr Éric ENGLEBERT

Genre : Livre jeunesse / Collection Lampe de poche / Les petits bobos de la vie

Éditions : Grasset jeunesse et Fasquelle

Date : 2005

Nombre de pages : 45

ISBN : 978-2246675310

 

Quatrième de couverture :

 

C'est pas juste ! A l'école, c'est pas facile, tout le monde se moque de moi ! C'est méchant ! C'est pas juste ! Les petits bobos de la vie, parce que grandir, c'est pas facile !

 

Mes impressions :

 

J'ai beaucoup aimé ce petit livre que les enfants de 7 ans peuvent même découvrir tout seul s'ils le désirent.
Il parle des différences et les souffrances qu'elles peuvent occasionner.
Ici une petite fille a de grandes oreilles, elle en est complexée et d'ailleurs les camarades de sa classe lui font souvent remarquer cette disgrâce de façon inamicale et se moque d'elle.
Un garçon Bruno un jour, emplit de tristesse, se confie à elle et ils deviennent amis.
Ainsi leurs souffrances respectives seront moins lourdes et moins douloureuses; même si l'amitié n'ôte pas leur différences, elle apaise les cœurs.
Un joli livre qui parle aussi d'amitié de sincérité et de respect.
J'ai apprécié la phrase que Bruno écrit sur un dessin destiné à Émilie
«Tu es la plus jolie parce que tu as un grand cœur ».
Ce livre est une invitation à la parole et aux confidences de certains enfants à leurs parents qui seraient la risée de leur camarades de classe.
Les illustrations sont simples et douces, représentatives de cette histoire touchante, comme l'est cette petite fille.
Ce livre a été écrit par un médecin qui a donc cette capacité à poser les mots efficaces pour parler de ces troubles.
En première page, il écrit, je cite
« Donner un livre a un enfant, c'est lui donner beaucoup d'amour. C'est lui dire ce qui est parfois difficile à dire et à vivre. L'aider à grandir, à vivre ses émotions et les partager, chercher avec lui des solutions »....


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Dona Swann 23/02/2011 19:04


Ça a l'air très touchant et ça m'a rappelé ma propre école maternelle, et le gentil Olivier qui savait toujours dire les mots qu'il fallait.


Mélusine 24/02/2011 10:50



Oui tout à fait, très touchant et je suis contente de voir que toi aussi tu as pu rencontrer l'amitié si tôt. C'est important.