Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les lectures de Mélusine.
  • Les lectures de Mélusine.
  • : Bonjour et bienvenue chez moi :-). Vous trouverez ici mes modestes critiques littéraires composées au fil de mes lectures. Le monde de la littérature est si vaste que le partager me semblait très intéressant. Bonne lecture à tous...
  • Contact

Lecture en cours

Cléo et Sam de Helen BROWN

Archives

27 août 2011 6 27 /08 /août /2011 09:42

 

A Mélie sans mélo

 

Auteur : Barbara CONSTANTINE

Genre : Roman
Éditions : Livre de poche
Date : 2010
Nombre de pages : 250

ISBN : 978-2253129059

Quatrième de couverture :

Mélie, soixante-douze ans, vit seule à la campagne. Sa petite-fille, Clara, vient pour la première fois passer toutes les vacances d'été chez elle. La veille de son arrivée, Mélie apprend qu'elle a un problème de santé... Elle verra ça plus tard. La priorité, c'est sa Clarinette chérie ! Mélie, le mélo, c'est pas son truc. Elle va passer l'été (le dernier ?), à fabriquer des souvenirs à Clara. Des rigolos. Comme regarder pousser les bambous en écoutant la Traviata, chanter sous la pluie des chansons de Nougaro, goûter les mauvaises herbes qui poussent le long des chemins. Il y a aussi... le vieux Marcel qui va apprendre à Clara à faire de la mécanique, Fanette, sa mère, qui va lui trouver un beau-père ; Bello, son parrain, qui va agrandir sa bande de filleuls musiciens. Et puis, comme la vie est vraiment dingue des fois, il y a Mélie quoi va enfin rencontrer le grand amour... Cent cinquante ans à eux deux ? Mais quand on aime, on ne compte pas !


Mes impressions :

 

Quel livre !!!! Je sais qu'il me restera longtemps en mémoire, j'ai eu du mal à quitter les personnages qui m'habitent pleinement. Voici quelques heures que je l'ai terminé et j'en suis toute imprégnée.

J'avais beaucoup aimé, "Tom, petit Tom tout petit homme Tom"  et À Mélie sans mélo est de la même lignée. Il aborde des thèmes semblables.
C'est un livre sur la vie, le temps qui passe, trois générations se croisent, vivent ensemble, s'apprennent ! Un livre qui ravira les jeunes, les moins jeunes et les personnes âgées parce qu'il fait appel aux sentiments, à l'émotion et à l'humilité et même au passé.
L'amour est dans toutes les pages, qu'il soit filial, amical, d'adoption ; il est vrai, sincère et tolérant.
J'ai trouvé dans ce livre de la fraîcheur, parfait pour cette fin d'été caniculaire mais aussi de quoi me réchauffer le cœur pour cet hiver. Vraiment je vous le conseille; il est vraiment incroyable.

Il bouleverse, il émeut.
Mélie est exceptionnelle, elle vit à la campagne, près de la nature. Clara sa petite fille a 10 ans. Fanette la fille de Mélie l'a prise sous son aile à l'âge de 5 ans, en Colombie alors qu'elle était en mission humanitaire.
Elle est médecin comme Gérard, son ami qui vient d'être quitté par Odile sa femme et mère de ses trois enfants...
Il y a Bello, la parrain de contrebande qui chaque fois qu'il rencontre un enfant devient ou presque son filleul … il est le parrain aimant et attachant, et puis il y a Marcel, lui est le meilleur ami de Fernand décédé à ce jour mais qui était le mari de Mélie... Et puis Antoine « l'amoureux » de Clara qui vient passer quelques jours de vacances en compagnie de cette joyeuse bande car même si les difficultés de les épargnent pas, ils font face et se serrent les coudes et se transmettent des valeurs.
Je suis de suite entrée dans le roman ; le fossé des générations ici n'est pas palpable et ça fait du bien.
Il y a de l'insouciance, même si parfois les rôles s'inversent (parents-enfants) ou que les souvenirs de Guerre sont là pour ne pas oublier...
Les personnages sont authentiques, hauts en couleur, touchants, heureux de vivre même s'ils sont inquiétés sans le dire par la santé qui n'est pas toujours parfaite...
L'écriture est riche, méticuleuse mais jouissive, insouciante mais tellement posée et précise. Il y a des jeux de mots, des situations cocasses comme des pannes de voiture ou d'appareil électro ménager provoquées juste pour que le réparateur (Marcel se sente utile) ; Un lit et une chaise qui pensent et parlent, plein de bons sentiments, et la certitude que la vie parfois ne tient à rien et qu'elle peut-être simple même lorsqu'elle est compliquée, il suffit de prendre le temps de la regarder ; comme le font Mélie et Clara assises et qui contemplent une araignée tisser sa toile avec patience et attention ou même les bambous qui parait-il grandissent de 15 à 20 centimètres par jour, mais encore faire du vélo à en avoir mal aux jambes et se sentir vivant.
Ce roman parle aussi des premières fois et peut-être des dernières. Il est malgré tout une invitation à la plénitude.
À un moment donné Mélie écrit un Email a sa fille et elle lui dit :

« Ps : Le petit jeune homme du cybercafé m'a appris à dessiner ce chat :

 

  (\_/)

(=' .' =)

 (")_(")

 

Tu te rends compte, c'est fait qu'avec des guillemets, des tirets, des apostrophes, des points, des parenthèses ... ».

Finalement je me dis que la vie c'est AUSSI s'émerveiller de tout...

Il y a même des poèmes de Verlaine, des morceaux choisis de chansons ... que du bonheur !

Chapeau bas madame Barbara CONSTANTINE !


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Laeti (histoires-de-livres) 07/10/2011 15:49


J'ai déjà "Tom, petit Tom, tout petit homme Tom" à ma liste de souhaits et je pense que je vais ajouter celui-là aussi. En tous les cas tes avis sur les deux sont très positifs :)


Mélusine 07/10/2011 19:12



Oui rajoute le !!! Je l'ai préféré à Tom tom mais ils sont dans la même lignée !
Tu ne seras pas déçue ! enfin j'espère



Alex-Mot-à-Mots 31/08/2011 11:14


Un petit roman fort sympathique.


Mélusine 31/08/2011 18:18



Je suppose donc que tu l'as lu ! moi j'ai adoré !



Philippe D 30/08/2011 19:17


A une brocante, j'ai trouvé "Tom, petit Tom".


Mélusine 30/08/2011 19:55



J'ai beaucoup aimé aussi ! On retrouve les thèmes principaux chers à Barbara Constantine. Tu me diras ce que tu en
as pensé.
Bonne soirée



Le ch'timi 30/08/2011 16:32


Bonjour mélusine..
Quel plaisir de nous fairee partager ton enthousiasme pour ce livre...Tu nous donne vraiment envie de le lire..

Merci...
au grand plaisir de te lie sur mon blog...tu t trouveras un humaniste ( en voie de diaparition )
bises et une douuce fin de journée..
En ce moment , je relis pour la énème fois "L'or de la terre " de Bernard Clavel
Patrick


Mélusine 30/08/2011 17:10



Oui c'est un livre vraiment super, bien construit, agréable, plein de ressources !
Ah Bernard Clavel m'attend j'ai 4 tomes à lire dans ma PAL.
Si tu relis "L'or de la Terre" sans te lasser, c'est que tu dois beaucoup l'aimer



Philippe D 27/08/2011 21:25


De BT Bradford, j'ai préféré la saga Emma Harte à celle des Ravenscar. A l'eau de rose? Bof, ce n'est pas Danielle Steel mais il y a des histoires d'amour, bien sûr. On y trouve surtout la lutte
pour le pouvoir et l'argent. Ses histoires se déroulent toujours chez des gens de la haute société. Je ne sais pas si je continuerai à la suivre. C'est long, très long.


Mélusine 30/08/2011 17:08



Merci de ces précisions, j'avais une mauvaise idée alors de cette auteure. Je vais tenter de la lire et me faire une idée personnelle.
Merci à toi