Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 septembre 2009 2 22 /09 /septembre /2009 17:47





Auteur : Mitch ALBOM
Genre : Roman
Editions : Pocket
Nombre de pages : 217
ISBN : 978-2-266-17089-5

 

Quatrième de couverture :

En grandissant, tous les enfants ont, plus d'une fois, blessé leurs parents. Par fierté, par bêtise ou par maladresse, ils les ont désavoués, repoussés, ignorés. Et Charley n'a pas échappé à la règle. Pourtant son adolescence semble aujourd'hui bien loin... La cinquantaine, alcoolique et dépressif, cet ancien joueur de baseball au bout du rouleau a décidé d'en finir. Un grand saut dans le vide... et voilà qu'il se réveille dans la villa de son enfance, sa mère - pourtant décédée - à ses côtés. Plutôt que de chercher une explication, Charley profite de cette occasion unique, de ce jour de plus, pour enfin revenir sur ses erreurs de jeunesse et accorder à sa mère l'amour qu'il n'avait jamais su lui donner.

Mes impressions :

Charley, a 50 ans et il veut en finir avec sa vie qui le fait tant souffrir. D’abord son mariage se détériore, puis ce sera avec sa fille que les relations ne pourront plus êtes sereines… elle n’invitera pas son père à son mariage car ce dernier à une addiction à l’alcool. Puis il perdra son travail et tombera dans un profond désespoir. Il décide de mettre fin à ses jours mais avant le grand saut, pour une dernière fois, il part en voiture  vers la ville et la maison de son enfance par nostalgie.
Mais pendant le trajet il sera victime d’un accident, il s’en réveillera blessé et dans un état second il marche jusque sur les lieux de son enfance puis décide de se jeter dans la vide mais…commence une expérience étrange, il revoit sa mère vivante alors qu’elle est décédée depuis 8 ans, il retrouve sa maison accueillante avec les placards remplis de bonnes choses comme avant…
Avec sa mère ils vont passer la journée ensemble à discuter, à revenir sur des évènements marquants de leurs vies. Les chapitres sont jalonnés de souvenirs tous plus émouvants les uns que les autres. Charley revient sur les moments douloureux ou heureux de son enfance et de sa vie d’homme adulte ; ce qui va lui permettre ainsi de se réconcilier avec celle-ci.
Sa mère va en quelque sorte le soutenir et lui donner un second souffle ; il trouvera en elle la force de se « relever » et de se pardonner de n’avoir pas toujours été présent auprès d’elle et même de l’avoir négligée, et il va ainsi continuer encore quelques années sa vie en essayant de l’améliorer en réparant ce qu’il pense avoir raté.


Ce livre est un conte émouvant, rempli de poésie, et d’émotions.
On y lit les relations entre mère et fils. Des relations profondes et sincères. L’amour salvateur qui s’en dégage.
Le style d’Albom est toujours aussi précieux, sans être larmoyant.
Un livre remplit de sensibilité, que je recommande.
D'autres livres de cet auteur son présentés sur ce blog, "La dernière leçon" et "Les cinq personnes que j'ai rencontrées là haut".

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
<br /> Je l'ai lu il y a un peu plus d'un an mais n'ayant pas de blog à cette époque, je n'en ai pas fait de fiche...<br /> <br /> <br />
Répondre