Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les lectures de Mélusine.
  • Les lectures de Mélusine.
  • : Bonjour et bienvenue chez moi :-). Vous trouverez ici mes modestes critiques littéraires composées au fil de mes lectures. Le monde de la littérature est si vaste que le partager me semblait très intéressant. Bonne lecture à tous...
  • Contact

Lecture en cours

Cléo et Sam de Helen BROWN

Archives

5 septembre 2009 6 05 /09 /septembre /2009 06:47

 

Auteur : Olivier ADAM
Genre : Roman
Editions : Editions de l’Olivier
Nombre de pages : 255
ISBN : 978-2879-296463

 

Quatrième de couverture :

 

« La nuit nous protégeait et à ce moment précis j’avoue avoir pensé que les choses allaient redevenir possibles, ici j’allais pouvoir recoller les morceaux et reprendre pied, nous arracher les enfants et moi à cette douleur poisseuse qui nous clouait au sol depuis des mois, à la fin la maison, les traces et les souvenirs qu’elle gardait de nous quatre, c’était devenu invivable, je ne sortais presque plus et les enfants se fanaient sous mes yeux. »

Depuis que sa femme a disparu sans plus jamais faire signe, Paul Anderen vit seul avec ses deux jeunes enfants. Mais une année s’est écoulée, une année où chaque jour était à réinventer, et Paul est épuisé. Il espère faire peau neuve par la grâce d’un retour aux sources et s’installe alors à Saint-Malo, la ville de son enfance.

Mais qui est donc Paul Anderen ? Un père qui, pour sauver le monde aux yeux de ses enfants, doit lutter sans cesse avec sa propre inquiétude et contrer, avec une infinie tendresse, les menaces qui pèsent sur leurs vies. Olivier Adam, dans ce livre lumineux aux paysages balayés par les vents océaniques, impose avec une évidence tranquille sa puissance romanesque et son sens de la fraternité.

 

Mes impressions :

 

Ce roman parle du désarroi d’un homme qui se retrouve seul avec ses deux enfants Manon et Clément et qui avec l’énergie du désespoir  essaie de garder la tête hors de l’eau, pour les élever du mieux possible ; mais ce n’est pas toujours facile de les réconforter alors que sans Sarah sa femme et leur maman, tout est dépeuplé et que jamais plus rien ne sera comme avant. Paul ressent  le poids de ses angoisses face à ce départ, car les non-dits et les points d’interrogations le rongent : partie avec un autre, violentée, morte, enlèvement…Que sait-il passé exactement ?….
Sa femme est partie, personne n’en connait la véritable raison et il doit faire face aux questions de ses enfants qui accusent sombrement cette pesante absence. Alors ils déménagent en Bretagne, sa terre natale pour essayer de reconstruire et surtout oublier la douleur tout en gardant l’espoir de revoir un jour  Sarah ou bien dans le pire des cas, pouvoir faire le deuil.
Le frère de Paul l’embauche comme moniteur d’auto-école, l’entreprise qui appartenait à leurs parents avant leur décès et dont le frère a pris la suite. La vie suit son cours entre le frère, la belle sœur, les quelques rencontres, Elise, Justine, Bréhel, Combes… Il a des sentiments intenses d’angoisse, d’impuissance, de peur, de révolte et d’injustice…


Ce livre est magnifiquement écrit !
Le lecteur touche du doigt la peine des personnages principaux et ils la partagent. Je me suis très vite attachée à cette famille qui vit un drame, celui de l’absence sans réels précédents, de la mère au foyer.

Le style est précis, les mots admirablement choisis, les métaphores avec les sentiments du narrateur et des paysages marins, donnent toute la profondeur à ce roman.

 

D'autres livres de cet auteur sont présentés ICI.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires