Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les lectures de Mélusine.
  • Les lectures de Mélusine.
  • : Bonjour et bienvenue chez moi :-). Vous trouverez ici mes modestes critiques littéraires composées au fil de mes lectures. Le monde de la littérature est si vaste que le partager me semblait très intéressant. Bonne lecture à tous...
  • Contact

Lecture en cours

Cléo et Sam de Helen BROWN

Archives

8 août 2009 6 08 /08 /août /2009 09:11




Auteur : Kyoichi KATAYAMA
Genre : Roman
Editions : Presse de la cité
Nombre de pages : 233
ISBN : 2-258-06908-4


Quatrième de couverture :


Qu'advient-il de l'amour quand l'être aimé disparaît ? Sakutaro et Aki se rencontrent au collège dans une ville provinciale du Japon. Leur relation évolue de l'amitié à l'amour lorsqu'ils se retrouvent ensemble au lycée. En classe de première, Aki tombe malade. Atteinte de leucémie, elle sera emportée en quelques semaines. Sakutaro se souvient de leur premier baiser, de leurs rendez-vous amoureux, du pèlerinage en Australie entrepris en sa mémoire. Quel sens donner à sa souffrance ? Comment pourrait-il aimer à nouveau ? Pour surmonter son deuil et son sentiment de révolte, Sakutaro trouvera appui auprès de son grand-père, qui a traversé une épreuve similaire et l'aidera à reprendre goût à la vie. A la fois puissant et pudique, chef-d'œuvre de poésie et de sensibilité, le roman de Kyoichi Katayama a bénéficié dès sa parution d'un extraordinaire bouche-à-oreille. Un cri d'amour au centre du monde est devenu au Japon un véritable phénomène de société. Adapté au cinéma, illustré sous forme de manga, il a été vendu à près de 3 500 000 exemplaires. Le plus grand best-seller japonais de tous les temps.

 

Mes impressions :


Deux enfants s’apprécient beaucoup et l’amitié qu’ils partagent fait place à l’amour petit à petit lorsqu’ils entrent dans l’adolescence et les premiers émois.
Mais à 16 ans, Aki la jeune fille est atteinte de Leucémie et ce mal la ronge jour après jour. Sakutaro, sera là avec elle et partagera à la fois avec douleur et tendresse le quotidien de cette jeune fille.
Ils évoqueront leur jeunesse, leur amour, la vie, la mort…
Les chapitres sont des allés, retours entre la passé, le présent et les souvenirs.
Sakutaro, fait le témoignage de sa vie auprès d’Aki, il se confie à son grand-père et les dernières parties du livre font référence à une possible vie après la mort. Sakutaro essaie d’apaiser  ses souffrances en essayant de trouver des réponses auprès de son grand-père et pendant ses visites à Aki lorsqu’il va la  voir à l’hôpital. Ces dernières pages sont une ode à l’espérance.


Le style de l'auteur est simple, clair, écrit avec pureté, pudeur…et passion.
Il me laisse un goût de tristesse et d’optimisme à la fois, parce que ce livre est une ode à l’amour et à la vie; il parle d’espoir aussi en quelque sorte : les êtres qui nous quittent, continuent de vivre quelque part…rien ne finit…

Un livre émouvant toute en simplicité.
Ce roman est tout en tendresse malgré la dureté du sujet.



Partager cet article

Repost 0

commentaires