Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les lectures de Mélusine.
  • Les lectures de Mélusine.
  • : Bonjour et bienvenue chez moi :-). Vous trouverez ici mes modestes critiques littéraires composées au fil de mes lectures. Le monde de la littérature est si vaste que le partager me semblait très intéressant. Bonne lecture à tous...
  • Contact

Lecture en cours

Cléo et Sam de Helen BROWN

Archives

30 avril 2009 4 30 /04 /avril /2009 16:21



Auteur :
Frédéric BEIGBEDER
Genre : Roman contemporain
Editions : Folio
Nombre de Pages : 194
ISBN : 2-07-041457-4


Quatrième de couverture :


" Au début, tout est beau, même vous. Vous n'en revenez pas d'être aussi amoureux. Pendant un an, la vie n'est qu'une succession de matins ensoleillés, même l'après-midi quand il neige. Vous écrivez des livres là-dessus. Vous vous mariez, le plus vite possible - pourquoi réfléchir quand on est heureux ? La deuxième année, les choses commencent à changer. Vous êtes devenu tendre. Vous faites l'amour de moins en moins souvent et vous croyez que ce n'est pas grave. Vous défendez le mariage devant vos copains célibataires qui ne vous reconnaissent plus. Vous-même, êtes-vous sûr de bien vous reconnaître, quand vous récitez la leçon apprise par cœur, en vous retenant de regarder les demoiselles fraîches qui éclairent la rue ? La troisième année, vous ne vous retenez plus de regarder les demoiselles fraîches qui éclairent la rue. Vous sortez de plus en plus souvent : ça vous donne une excuse pour ne plus parler. Vient bientôt le moment où vous ne pouvez plus supporter votre épouse une seconde de plus, puisque vous êtes tombé amoureux, d'une autre. La troisième année, il y a une bonne et une mauvaise nouvelle. La bonne nouvelle : dégoûtée, votre femme vous quitte. La mauvaise nouvelle : vous commencez un nouveau livre. " Ce texte fait référence à l'édition relié .

Mes impressions :


Ce roman est le troisième d’une trilogie que nous pouvons lire indépendamment.
Après « Mémoire d’un jeune homme dérangé » puis, « Vacances dans le coma », dans « L’amour dure 3 ans » on retrouve Marc qui a divorcé d’Anne et tombe amoureux d’Alice.
L’auteur nous dresse un tableau caustique, parfois un peu réducteur de l’amour et du divorce.
Quelques clichés sont incontournables avec quelques vulgarités. Le style de Beigdeber ne change pas, on y retrouve l’humour et le côté cynique de la situation de l’amoureux transi.
Ce roman est un peu superficiel mais au final, il nous laisse à réfléchir sur  la rencontre, l’amour  puis le quotidien.
La lecture de ce livre se fait d’une traite, les phrases sont courtes et simples.
L’amour dure 3 ans, oui peut être mais tout est relatif…


Partager cet article

Repost 0

commentaires

windows xp support 27/11/2013 10:30

You have put down some of your assumptions pretty well and when we are bound to look at the authenticity of the statements involved you are sure to doing it your own way. That is what makes things happen.Thanks for the blog.

Mélusine 28/11/2013 08:47

It's really pleasant to read you. :-)