Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les lectures de Mélusine.
  • Les lectures de Mélusine.
  • : Bonjour et bienvenue chez moi :-). Vous trouverez ici mes modestes critiques littéraires composées au fil de mes lectures. Le monde de la littérature est si vaste que le partager me semblait très intéressant. Bonne lecture à tous...
  • Contact

Lecture en cours

Cléo et Sam de Helen BROWN

Archives

4 février 2009 3 04 /02 /février /2009 16:14



Auteur : Anne BRAGANCE
Genre : Roman contemporain
Editions : Mercure de France
Nombre de pages : 173

ISBN : 978-2-7152-2837-5

Quatrième couverture :


Elle quinze ans et quelques poussières de semaines, Moi pas loin des soixante et dix huit ans. Je pourrais être son grand-père et même son arrière grand-père : un drôle d'attelage que nous formons tous les deux.
Une semaine plus tard, pour la première fois, je lui ai parlé du garçon noir et du cadeau merveilleux que j'ai reçu de lui, ce chanta cappella qui ruisselait de sa gorge comme de l'or liquide. C'était une incantation primitive, une mélopée où la plainte alternait avec une sorte de ferveur jubilatoire, et ces sons me coulaient dans les veines, dans les os, et j'aurais tout donné pour que cette joie qui m'emplissait dure toujours.

Tous les jours Andres Soriano, perclus d'arthrose se poste sur le banc de l'abribus de la ligne numéro 15. C'est là qu'il rencontre Milush, l'adolescente au drôle de prénom. La jeune fille et le vieux Monsieur entament la conversation. Elle vit seule avec sa mère ; lui nourrit l'espoir quasi obsessionnel de retrouver l'ange noir qui l'a un jour émerveillé par son chant magnifique...Malgré la disparité de leurs âges, les lourds secrets de famille, les peurs et les peines, une affinité élective hors du commun va se révéler entre la gamine impertinente et le vieil homme, qui fondera peu à peu une belle complicité et illuminera leurs existence.

 

Mes impressions :


Ce livre est touchant parce qu'il s'agit d'une rencontre entre deux âmes en peine, deux âmes solitaires.
Il y a de la sensibilité et lorsqu'on le referme après l'avoir lu on sent que le fossé des générations n'est pas toujours comme on le pense ou comme on nous le dit. Ce livre nous laisse entrevoir le possible rétrécissement de ce clivage. Il laisse un goût de gaité.
Cependant la recherche de l'ange noir continuel même s'il est quelque part le moteur de l'intrique m'a un peu déçue... cela reste néanmoins un livre à lire même s'il est un peu décevant... il reste intéressant.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires